La nouvelle paire de jambes AL-KO, c'est le pied !

Tout particulièrement sur les intégraux, où le poids sur l'essieu avant met à rude épreuve les suspensions, la société AL-KO monte des ressorts hélicoidaux et des amortisseurs répondant aux fortes sollicitations que connaissent ces véhicules. Cet équipement, appelé AL-KO COMFORT SUSPENSION (ACS), nous avons pu le tester lors d'essais routiers. Le verdict est sans appel : confort et stabilité s'en trouvent très sensiblement améliorés.
Jambes de force ALKO ACS disponibles sur le Fiat Ducato Combinaison entre le ressort et l'amortisseur est optimisé pour les camping-carsDepuis 1985, date du premier châssis spécial camping-car AL-KO, l'entreprise allemande n'a eu de cesse d'améliorer le confort et la sécurité de nos véhicules de loisirs, fréquemment mis à mal par des contraintes mécaniques fortes : charge maxi sur les essieux, porte-à-faux conséquent, centre de gravité décentré, etc. D'où le développement, au fil du temps, d'une large gamme de renforts et de suspensions pneumatiques, parfois très évoluées (Premium X4), sur châssis d'origine et châssis rapporté AL-KO.

Dévoilées lors des salons de Düsseldorf et de Paris, les jambes de force ACS (AL-KO COMFORT SUSPENSION) sont une nouvelle réponse apportée au confort imparfait de nos véhicules. Spécialement étudiées pour les camping-cars, elles remplacent celles d'origine montées sur l'essieu avant des Fiat Ducato, Peugeot Boxer, Citroën Jumper de dernière génération (modèle X250, à partir de 2006). Sont éligibles les châssis mais aussi les fourgons 35 Light et 40 Heavy. La conception différente des jambes de force tient compte des variantes de châssis.

Comme nous avons pu le constater en prenant tour à tour le volant de plusieurs camping-cars, dont certains étaient équipés de suspensions ACS et d'autres pas, l'amélioration sur le confort de conduite est significative. Le plus impressionnant, c'est la réduction des bruits parasites en cabine. Et pas besoin de faire des dizaines de kilomètres pour s'en rendre compte. Dès les premiers tours de roue, ne remontent plus en cabine les vibrations habituelles, ce qui soulage nos oreilles mais aussi les éléments mécaniques. En augmentant légèrement le débattement de l'amortisseur et en choisissant des ressorts spécifiques, certes plus durs mais parfaitement adaptés aux contraintes réelles du camping-car, AL-KO évite le talonnement répété de la suspension. Trous, pavés, toutes les petites irrégularités sont mieux absorbées. On a vraiment l'impression que l'essieu avant colle à la route et ne tressaute plus. Autre enseignement, sans doute moins perceptible mais tout aussi important, la direction nous a paru plus précise et plus sûre.

Mis à part deux ou trois grands constructeurs, la suspension ACS (AL-KO COMFORT SUSPENSION) n'est pratiquement pas disponible en première monte. Il faudra donc se tourner très prochainement vers le post-équipement et prendre contact avec la Station Premium AL-KO située à Louhans (71). Le prix de l'installation est de 1 399,00 €, pose comprise. Le montage est complété par un réglage du parallélisme et du carrossage inclus dans le prix. Le montage des suspensions ACS ne remet pas en cause l'ESP, c'est-à-dire le contrôle de trajectoire.Essais dynamiques avec jambes de force ACS AL-KO

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.