Le Laïka Kreos 5009 réussit l'épreuve "grand froid"

Chaudes félicitations au Laïka Kreos 5009 qui répond à la norme grand froid, après un test effectué en chambre froide par - 15°C.

Il n’y a pas de saison pour faire du camping-car ; et encore moins avec les modèles répondant à la norme EN1646-1. C’est le cas du Laïka Kreos 5009 qui vient de réussir l’épreuve technique en chambre froide comme le rapporte la marque italienne. Laïka tire évidemment la couverture à elle... On ne peut pas lui en faire le reproche, mais c’est oublier l'ensemble des efforts consentis par les autres marques dans ce domaine. D’une manière générale, les véhicules se montrent beaucoup mieux conçus et équipés pour répondre aux contraintes d’une exposition prolongée dans le grand froid. Ce travail se fait en relation étroite avec les équipementiers Alde et Truma, spécialistes du chauffage. >> VOIR AUSSI : Camping-car Rapido à l'épreuve du froid chez ALDE
LAIKA KREOS 5009
Le Laïka KREOS 5009 dans la chambre froide ALDE durant les tests. 

 

Effectué en Suède, le test se déroule en deux temps. Durant la phase 1, le LAIKA Kreos 5009 fut refroidi toute la nuit à une température de -15°C. Après avoir fermé les portes et fenêtres du camping-car, on démarre et pousse à fond le chauffage Alde (de série sur toute la série de Kreos profilés 5000), afin de calculer le temps nécessaire pour atteindre les 20° C dans la zone du séjour. A l’extérieur de la cellule, le mercure affiche toujours -15°C...

DES TUYAUX D'EAU DE 40 mm DE DIAMETRE 
LAIKA KREOS 5009
Photo de l'intérieur du camping-car prise avec une caméra thermique. On identifie ainsi très clairement les zones froides. 


Au terme de ce test, le Kreos 5009 s’en sort haut la main. "Il a mis moins longtemps que les 240 minutes maximales autorisées pour atteindre la température exigée. De surcroît, l’exposition prolongée à ce froid polaire n’a pas endommagé les systèmes d’eau."


À l’image de la série Kreos 5000, le Kreos 5009 a été conçu dans les moindres détails pour offrir le meilleur confort possible, y compris à des températures très basses. Un isolement optimal est garanti, d’une part, par le toit en fibre de verre très épais, et d’autre part, par le double plancher, isolé avec de la mousse Styrofoam et chauffé par des radiateurs installés entre les deux planchers.

De type domestique et totalement antigel, le réseau d’eau est doté de siphons, de raccordements et de tuyaux de 40 mm de diamètre, soit une dimension très largement supérieure à celle de la plupart des autres camping-cars.

>> LIRE AUSSI : Préparez un séjour à la neige en camping-car 
La rédaction vous conseille :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.