Destinéa veut dépolluer les moteurs diesel des camping-cars

Avec « Moteur Propre + », Destinéa propose une solution exclusive pour dépolluer les moteurs diesel. Déployé dans son réseau de concessions, ce nouveau procédé à l’hydrogène améliore les performances du camping-car et garantit de passer les normes anti-pollution du contrôle technique.

Des particules nuisibles

C’est inévitable, à l’usage, la motorisation d’un camping-car s’encrasse. De fines couches de carbone s’accumulent dans le moteur, diminuant ses performances et son couple. Cette abondance de résidus, appelée calamine, provoque à terme des fumées noires, une surconsommation de carburant et des niveaux excessifs de pollution.

Dans certains cas, notamment après un contrôle technique, le changement de pièces est nécessaire, une étape qui n’est pas sans conséquence pour le porte-monnaie. Ceux qui ont déjà changé une vanne EGR de recyclage, un filtre à particules ou un bloc turbo diesel en savent quelques chose, la note est vite salée.
Moteur Propre vignetteUn durcissement des contrôles anti-pollution

« Moteur Propre + » proposé par le réseau Destinéa répond à un double objectif : entretenir et décrasser le moteur, et faire baisser le niveau de pollution engendré par les particules accumulées. A l’heure du durcissement des seuils d’émissions polluantes autorisées, cette solution de dépollution des moteurs arrive à point nommé.

Dès le 1er janvier 2019 sera mis en place le contrôle de l’opacité des gaz d’échappement des moteurs diesels. Avec les nouvelles normes on estime à 20% la part de véhicules envoyés en contre-visite contre 1% actuellement. Une chasse aux fumées noires de plus en plus stricte, qui montera encore d’un cran en 2022 avec un diagnostic étendu à l’analyse de 5 gaz polluants.

Décalaminage à l’hydrogène « Made in France »

Pour procéder au nettoyage des moteurs de camping-cars, le réseau Destinéa s’est équipé de la station de décalaminage Mecaclean. De technologie française - fabriquée en Côte-d’Or par la société Alpha -, la station permet de dépolluer en douceur la totalité du moteur en utilisant les propriétés physico-chimiques de l’hydrogène. L’opération ne nécessite aucune intervention mécanique et se déroule en moins d’1h30.

Moteur Propre DiagnosticDeux diagnostics anti-pollution sont effectués, avant et après traitement. Comme nous le précise Pierre-François Dupont, dirigeant de Campedia, distributeur de Mecaclean, « Le décalaminage est sûr et efficace, la station est homologuée par l’Etat, l’opacimètre est identique à celui utilisé pour les contrôles techniques. Les résultats vous garantissent de respecter les normes anti-pollution ».

Les moteurs de camping-cars s'offrent une seconde jeunesse

Les vertus d’un décalaminage sont nombreuses : les montées en régime sont plus franches, la conduite plus souple, la pression sur l’accélérateur est plus mesurée, odeurs et fumées noires disparaissent. Pierre-François Dupont précise : « Le moteur fait beaucoup moins de bruit et la consommation de carburant baisse nettement. C’est un traitement curatif pour les véhicules plus anciens, mais également préventif pour les plus récents ».

Destinéa recommande d’effectuer cette intervention tous les ans ou tous les 20.000 km en prévention. Cette prestation de dépollution devrait sans aucun doute intéresser le marché de l’occasion et faciliter la revente des camping-car. Car on l’a bien compris : un moteur plus sain est un moteur plus performant et qui pollue moins !Moteur Propre logo

Les stations « Moteur Propre + » sont actuellement installées dans une dizaine d’ateliers et vont très vite couvrir l’ensemble du réseau de concessions Destinéa :
La rédaction vous conseille :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.