Vous trouvez le camping trop cher et pas assez souple ? Les aires d’étape, surchargées et peu conviviales ? Tournez vous donc vers la nouvelle tendance de l’économie collaborative : le camping chez l’habitant ! Surfant sur le succès des services d’hébergement temporaires entre particuliers comme Airbnb et Couchsurfing, plusieurs entreprises proposent aujourd’hui de mettre en relation propriétaires de terrain et baroudeurs. Les voici présentées.

Park4night, Campedansmonjardin, Gamping … Inspirées du modèle initié par France Passion il y a plus de 20 ans, de nouvelles solutions de stationnement et d’hébergement sont apparues ces dernières années. Economiques et adaptées aux balades en camping-car ou van aménagé, elles se basent sur un mode de consommation participatif. Tour d’horizons de ces différentes formules 2.0.

Park4Night, l’appli communautaire interactive

Park4nightCrée en janvier 2011, Park4night permet de trouver et partager des lieux sympas pour se garer en van ou camping-car. Déclinée sous forme d’application et de site Internet, la formule donne accès à une multitude de solutions de stationnement (pas uniquement chez le particulier) : campings privés ou à la ferme, coins en pleine nature, sites off-road, aires de stationnement et/ou de services payantes et gratuites, parking, aires de pique-nique… Interactive – les utilisateurs qui l’alimentent peuvent signaler quand un site n’est plus accessible, informer la communauté des activités possibles et des services disponibles aux alentours, ajouter des photos etc. -, la plateforme répertorie déjà plus de 10 000 adresses en Europe. En bref, Park4night se pose déjà comme une solide référence pour les amoureux de balades en véhicule de loisirs.

Campe dans mon jardin, la plateforme pour camper chez le particulier

Campe dans mon jardinLancé à l’été 2012, le site Internet campedansmonjardin se propose de mettre en relation les propriétaires de jardins avec des campeurs et voyageurs en recherche d’un terrain où se poser. Moins risquée que le camping sauvage, plus conviviale qu’une aire d’étape et plus économique et souple qu’un camping classique, cette solution offre de nombreux avantages aux voyageurs. Et pour le propriétaire, c’est une façon de faire fructifier son terrain ou son bout de pelouse. Les tarifs sont fixés librement par les propriétaires et commencent généralement aux alentours de 5€ si vous êtes en tente ou 10€ si vous êtes en camping-car ou van. Des frais de services – eau, électricité, Wifi, douche etc. – peuvent aussi s’ajouter. Pour l’heure, le concept référencie plusieurs centaines de jardins.

Gamping, le dernier-né du camping collaboratif

GampingContraction de garden (jardin en anglais) et camping, Gamping a de son côté vu le jour en 2013. Sur le même credo que Campe dans mon jardin, le site est spécialisé dans la location de terrain entre particuliers. Avec les mêmes promesses de gain financier pour les uns ; d’un séjour chez l’habitant à moindre frais pour les autres (comptez entre 0€ et 15€ par personne et par jour) ; et au final, de belles rencontres en perspective pour tous. La plateforme totalise déjà plus de 800 hôtes et 2000 offres d’emplacements, répandues dans 28 pays. En France, près de 400 terrains sont proposés aux camping-caristes et utilisateurs de fourgons.

France Passion, la référence des amoureux des terroirs

France PassionEnfin, comment ne pas évoquer l’indémodable guides des étapes France Passion, apparu en 1992 et qui propose des adresses pour séjourner chez des vignerons, producteurs fermiers, artisans, fermes-auberges etc. ? Cette formule, plus spécialisée que les autres et moins tournée vers le Web, référencie 1850 adresses estampillées « terroir », pour près de 9200 emplacements disponibles. Et, à l’instar de Park4night, tous les sites proposés sont accessibles aux propriétaires de camping-cars et vans. Qui plus est, gratuitement : à condition toutefois de s’être procuré au préalable le fameux guide avec sa vignette (vendus 29€). Un classique donc, toujours au top !

Ailleurs sur le web