Suspensions ALKO a l'épreuve de la routeQuel meilleur test que de prendre le volant de trois camping-cars identiques équipés de  trois suspensions différentes ? A l’invitation d’AL-KO France, une cinquantaine de camping-caristes ont pu faire l’expérience sur route ouverte. Au programme, sur le premier véhicule : la suspension avant renforcée ACS et la suspension arrière renforcée ALC ; sur le deuxième, la suspension avant renforcée ACS associée à la suspension arrière pneumatique AirPlus ; et enfin, sur le troisième, la solution 100 % pneumatique (AV et AR).

ALKO-ROUTE2
ACS et ALC
Suspensions ALKO a l'épreuve de la routeLes suspensions ACS (AL-KO CONFORT SUSPENSION) se montent à l’avant des Fiat Ducato (ou Citroën Jumper et Peugeot Boxer) équipés d’un châssis AL-KO en remplacement de la jambe de force d’origine ; elle permet de disposer de débattements et d’un amortissement optimisés pour le camping-car. La direction apparaît plus précise, sans ce léger flottement caractéristique, et les chocs dans le train avant sont atténués. En outre, l’ACS permet une augmentation de la hauteur du véhicule au niveau de l’essieu avant (entre 25 et 40 mm selon le modèle).

L’ALC (AL-KO LEVEL CONTROLLER) concerne le train arrière. Il s’agit là encore d’un système d’amortissement optimisé permettant notamment le maintien de la garde au sol du train arrière grâce au système de régulation automatique, quelle que soit la charge. En d’autres termes, le camping-car ne s’écrase plus sur le train arrière. Cela lui donne une meilleure stabilité et une meilleure motricité, notamment lorsqu’il faut déboîter pour doubler sur voie rapide. L’ALC augmente le poids d’une vingtaine de kilos.

ACS : 1 590 euros TTC, pose comprise
ALC : 2 200 euros TTC pose comprise

AIR PLUS 
Le kit Air Plus est un système pneumatique à réglage manuel pour le train arrière. Proche de l’ALC dans sa conception, l’amortisseur est remplacé par un coussin pneumatique mis sous pression via un compresseur autonome externe. En plus des avantages de l’ALC, la suspension Air Plus permet de modifier la garde au sol arrière (de – 40 mm à + 60 mm), facilitant aussi bien le chargement que les passages difficiles, lors de l’accès aux ferries par exemple.

Bien entendu, cette suspension pneumatique permet un meilleur filtrage des vibrations et des bruits, une meilleure maîtrise du roulis et donc un confort routier supérieur. Le compresseur est commandé à distance via un commutateur implanté au niveau du tableau de bord. Les deux manomètres intégrés permettent un suivi précis de la pression dans les coussins pneumatiques. A la différence de l’ALC, le système Air Plus est compatible avec les camping-cars dotés d’un double essieu arrière. Le poids supplémentaire est de 40 kilos pour un simple essieu et de 70 kg pour un double essieu. Ce système a été plébiscité par les camping-caristes essayeurs d’un jour pour son confort et le maintien de la caisse.

Air Plus simple essieu : 2 990 euros TTC pose comprise
Air Plus double essieu : 3 980 euros TTC pose comprise

ALKO-ROUTE9
AIR PREMIUM
Suspensions ALKO a l'épreuve de la routeIl s’agit de la solution la plus élaborée proposée par Al-Ko. Elle est 100 % pneumatique, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. A l’avant, les jambes de force sont remplacées par des modèles spécialement élaborés par Al-Ko avec coussin pneumatique. A l’arrière, le système est équivalent à l’Air Plus. Les principaux avantages de ce système sont l’assiette constante du véhicule indépendamment de la charge ainsi que la possibilité de pouvoir faire varier indépendamment, via la commande déportée, la hauteur de suspension (de – 65 à + 75 mm à l’avant ; de – 60 à + 50 mm à l’arrière).

Le système, doté d’un réservoir d’air comprimé, est fonctionnel à l’arrêt. En conséquence, cela permet d’assurer une assiette horizontale du véhicule à l’arrêt (en complément des indispensables cales) ou de faciliter la vidange des eaux usées en faisant pencher le camping-car de quelques degrés sur le côté. Ces suspensions permettent une excellente filtration des vibrations, une absorption très importante des irrégularités de chaussée et un amortissement très doux sur les bosses, à l’image des suspensions oléopneumatiques des Citroën.

Ce comportement très souple n’a laissé aucun des essayeurs d’un jour indifférent. Comme avec les Citroën, certains ont adoré et envisagent d’équiper leur véhicule actuel ou futur d’une telle suspension (attention quand même au coût élevé de cet équipement), d’autres n’ont pas apprécié le côté trop souple et tapis volant, mettant en avant les moindres sensations au volant. La suspension Air Premium existe pour camping-car simple essieu (X4) et double essieu (X6). Le poids supplémentaire est de 40 kg en simple essieu et 70 kg en double essieu.

Air Premium X4 : 8 690 euros TTC pose comprise
Air Premium X6 : 10 390 euros TTC pose comprise

ALKO-ROUTE6Uniquement sur châssis AL-KO !

Attention, quelle que soit la solution technique retenue, les suspensions AL-KO à l’arrière ne sont prévues que pour équiper les camping-cars dotés du châssis de la marque. Si votre camping-car est équipé d’un châssis AL-KO, vous pouvez faire équiper votre véhicule dans une station agréée AL-KO ; le montage des suspensions 100% pneumatiques est réalisé dans des centres spécifiques, au nombre deux pour le moment : l’un à Branges près de Louhans (71), l’autre à Beaulieu, au sud d’Angers (49). Sinon, il faudra attendre l’acquisition d’un camping-car avec châssis Al-Ko et le faire équiper, soit directement au moment de l’achat en neuf ou passer en station de montage agréée.

Châssis AL-KO : 30 ans déjà !
Le châssis AL-KO spécialement élaboré pour les camping-cars fête déjà ses trente ans. Ce châssis offre de nombreux avantages : modularité grâce à sa conception sur mesure, tant du point de vue de l’empattement (distance entre les essieux avant et arrière) que du porte-à-faux arrière ; accès à bord facilité grâce au surbaissement du châssis par rapport à la tête tractrice ; résistance à la corrosion grâce à sa composition en acier galvanisé ; tenue de route grâce aux roues semi-indépendantes et suspensions par barre de torsion développée par AL-KO. La marque poursuit le développement de solutions pour tous les constructeurs de camping-cars qui le souhaitent. Une « success story » qui ne se dément toujours pas après 30 ans. Comme le reconnaissait un camping-cariste lors des essais AL-KO : « quand tu as fait 600 km dans la journée et que tu n’es pas fatigué, tu sais que tu as fait le bon choix du châssis ».

Chassis ALKO
Total
0
Shares
Ailleurs sur le web