Laurent Schirm« Actuellement nous conseillons plutôt des batteries à électrolyte liquide à décharge lente qui, en règle général, sont compatibles avec toutes les installations électriques (chargeur – alternateur – panneau solaire), ce qui n’est pas toujours le cas des batteries gel ou des batteries AGM (Absorbent Glass Mat). Sur ces batteries dites étanches, autrement appelées à recomposition de gaz, il n’y a pratiquement pas de gaz qui s’échappe, sauf lorsque la tension et le courant de charge sont trop élevés. Une soupape de sécurité est prévue à cet effet.
Le problème, c’est que les batteries AGM ne sont pas chargées à bloc, contrairement à ce qu’indiquent certains testeurs de batterie. Nous l’avons constaté à plusieurs reprises en atelier. Cela est dû à un manque de voltage obligatoire pour charger au maximum une batterie AGM.
À l’heure actuelle, nous travaillons avec la marque VARTA et prenons les batteries LFD90 qui sont à des tarifs acceptables et de bonne qualité. Bien sûr, l’installation de ces batteries à électrolyte liquide requiert un peu plus de précautions car il faut prévoir une évacuation des gaz produits en fin de charge. Mais le plus important, c’est la fiabilité et l’absence de retour sur ces batteries ».

*Laurent Camping-Cars (67-Fegersheim) n’est pas une concession comme les autres. Au-delà d’être un point de vente plutôt spécialisé sur le haut de gamme (Niesmann+Bischoff, La Strada), elle s’impose comme une véritable plateforme technique du camping-car. Les clients ne s’y trompent pas et viennent des quatre coins de l’Hexagone pour faire monter un équipement ou entretenir leur camping-car.

Ailleurs sur le web