DETHLEFFS lève le voile sur l’E-home, un concept 100% électrique

Le camping-car écolo de demain ? Dethleffs y travaille. La marque allemande a présenté, au Caravan Salon de Düsseldorf, un concept prometteur : l’e-Home, dont la carrosserie est quasi intégralement recouverte de panneaux solaires. Le tout permet de faire fonctionner le moteur électrique du Iveco Daily (107ch) et tous les équipements de bord.
A l’instar du futur Volkswagen I.D Buzz ou encore du fourgon Dalbury E, Dethleffs s’aventure à son tour sur le chemin du véhicule tout électrique et propre. L’e-Home, basé sur une capucine Globetrotter XXL, propose des panneaux solaires sur une surface de 31m2. De quoi délivrer une puissance de 3000 watts et assurer à cette capucine une autonomie de 160km (jusqu’à 280km sans l’aménagement « camping-car » selon la marque), pour une vitesse maximale de 80km/h. Pas encore un foudre de guerre, donc... Mais ce concept de camping-car « vert » a le mérite de faire bouger les lignes. Le constructeur précise aussi qu'il entend bien continuer d'améliorer les performances de son concept en intégrant les dernères avancées technologiques. 

CHAUFFAGE INFRAROUGE
De dernière génération, les trois batteries Fiamma (228Ah) sont entièrement recyclables et peuvent être rechargées jusqu’à 1500 fois (équivalent à environ environ 250 000km). Ces batteries affectent ici le poids du véhicule, plus lourd de 300kg par rapport son homologue en version diesel. La capucine affiche un PTAC de 5,6 tonnes.

A l’intérieur, Dethleffs utilise des matériaux à changement de phase (MCP ou PCM), ayant la capacité de stocker la chaleur en journée (en se dilatant) et de la restituer la nuit (en se solidifiant). Ces matériaux sont associés à des panneaux de chauffage infrarouge, qui chauffent non pas l’air autour d’eux mais les meubles, le sol et le plafond. Ce procédé est à la fois rapide et produit un chauffage agréable. Même la cuisine fait l'impasse sur le gaz et passe au tout électrique, avec notamment une plaque de cuisson vitro-céramique.

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
S’il a beaucoup travaillé sur l’optimisation de l’énergie électrique, le fabricant d’Isny innove aussi en intégrant de l’intelligence artificielle (IA). En l’occurence, le très prometteur système de commande vocale Alexa d’Amazon. En plus de pouvoir piocher des infos ou effectuer une commande sur internet, à la manière de l’IA d’Apple (Siri), le système peut ici gérer tous les équipements de bord. Bluffant - on l'a testé - quoi qu'encore un peu long à la détente... 

Le contrôle des équipements de bord est aussi facilité par l’application « Smart motorhome ». Depuis son smartphone ou sa tablette, le camping-cariste peut ajuster la lumière ou la température, vérifier le niveau des réservoirs d’eau et de carburant ou lancer la musique. Une solution bien dans l’air temps, développée également par Volkswagen sur le nouveau California XXL.

Parmi les autres innovations, on retiendra que : 

  • Le conducteur est assisté par une technologie « Mobileye », sorte de troisième oeil qui surveille en permanence ce qui se passe devant le véhicule. Développé par l’un des acteurs majeurs de la voiture autonome et des systèmes anti-collision, ce dispositif identifie les dangers potentiels et avertit le conducteur par des signaux acoustiques et visuels.
  • 5 chargeurs par induction permettent de recharger sans fil les smartphone. 
  • La teinte des vitrages peut être réglée électroniquement grâce à un système de films connectés. Pour faire varier l'opacité du vitrage, on peut au choix utiliser les touches sensorielles sur les vitres ou le panneau de commande (physique ou en ligne). Une nouveauté aperçue chez d'autres fabricants lors du Caravan Salon 2017. 
  • Le plafond, dans la capucine, intègre des ampoules LED, qui offrent un éclairage tamisé et romantique. Pour un peu, on se croirait sous un ciel étoilé ... 
La rédaction vous conseille :

 
Ce site utilise des cookies pour améliorer l'expérience de navigation et de fournir des fonctionnalités supplémentaires.