Le Fiat Ducato sert de base à plus de 75 % des camping-cars, fourgons et châssis. Il est premier sur 9 marchés en Europe et 2nd sur trois autres. Le passage à la norme Euro 6 était attendu par beaucoup d’utilisateurs et a soulevé beaucoup de questions. Fiat vient de donner sa réponse : les nouveaux Ducato Euro 6 se passent du système de dépollution SCR et de l’Adblue !

Adblue ou pas Adblue ? La question a tenu en haleine le petit monde du camping-car vu l’importance du Fiat Ducato sur ce marché spécifique. La réponse a été donnée il y a quelques jours avec le lancement officiel des Ducato Euro 6. Sous le capot, les motorisations évoluent mais ne font pas appel à l’additif AdBlue. Un soulagement pour beaucoup. Pour le reste, la gamme reste identique à celle précédente.

UNE SOLUTION DIFFÉRENTE

A la différence des autres constructeurs, Fiat (et Iveco) ont choisi la solution d’un double système EGR avec un système type piège à NOx pour permettre au moteur 2.3 l de passer la norme Euro 6. Si le système s’avère assez complexe au niveau de l’admission (une première vanne EGR est complétée par une seconde refroidie qui récupère les NOx et les réinjecte à l’admission), il permet de ne pas avoir recours au réservoir d’Adblue et donc de préserver la charge utile des Ducato, une donnée essentielle pour les camping-cars. Ce nouveau moteur profite aussi d’améliorations techniques comme un alternateur renforcé ou un volant moteur bi-masse.

ADIEU LE 3,0 L

FIAT DUCATO
La principale modification de gamme, du point de vue des motorisations, est la disparition de la version 3.0 l de 180 ch. Désormais la gamme se compose de deux blocs moteurs : le 2.0 l et le 2.3 l. Le premier développe 115 ch à 4 000 tours/minute avec un couple maxi de 290 Nm à 1 750 tours/minute. Ce « petit » moteur est l’allié idéal et économique des Ducato fourgons aménagés. Viennent ensuite les différentes déclinaisons du 2.3 l. La première développe 130 ch à 3 600 tours/minute avec un couple maxi de 320 Nm à 1 800 tours/minute, des performances stables. La seconde développe 150 ch à 3 600 tours minute et un couple maxi de 380 Nm à 1 500 tours/minute, soit un gain de 30 Nm, au profit de l’agrément de conduite. Enfin, la dernière version du 2.3 l développe précisément 177 ch à 3 500 tours/minute avec un couple maxi de 400 Nm à 1 500 tours/minute. Les niveaux de puissance sont identiques à l’ancienne version 3.0 l avec un gain de poids d’une quarantaine de kilos grâce à la réduction de cylindrée. A noter que toutes les motorisations 2.3 l (130, 150 et 180 ch) peuvent être associés à la boîte de vitesse robotisée Comfort Matic.

Au volant, ces nouvelles mécaniques offrent des prestations élevées. Les versions 130 e 150 ch du 2.3 l offrent une belle polyvalence avec des consommations normalisées en légère diminution (environ 3 % en cycle mixte). La version 2.3 l 180 permet une baisse de la consommation de carburant (cycle mixte normalisé) de 19 %. Les performances sont au rendez-vous et le couple important aide à l’arrachage du véhicule. Il s’avère néanmoins un peu plus bruyant que l’ancien 3.0 l dans la mesure où il est nécessaire de « tirer » un peu plus sur le moteur et de monter un peu plus haut dans les tours pour disposer de la puissance. Autre revers de cette diminution de la cylindrée : un moindre frein moteur, ce qui oblige à jouer un peu plus de la boîte.

DES SERVICES DÉDIÉS

L’autre force de Fiat est de disposer d’un réseau européen de réparation et d’entretien dense avec 6 500 point SAV dont 1 800 spécialisés dans les camping-cars. Un service d’atelier mobile permettant l’entretien et la réparation courante est en cours de déploiement dans le réseau Fiat Professional et est naturellement capable d’intervenir sur les versions camping-car des Ducato. Les camping-caristes connectés apprécieront l’App Fiat Ducato Camper permettant un lien permanent entre les camping-caristes et la marque. Plus de 80 000 téléchargements ont été réalisés depuis son lancement. Enfin, le service Customer Center est là en cas de souci ; disponible dans 44 pays, il permet de converser directement avec une personne parlant sa langue (14 langues différentes). Fiat travaille aussi au lancement prochain (normalement à la rentrée 2016) d’un service de conciergerie pour les camping-caristes permettant d’organiser ses voyages et d’effectuer les réservations, indiquer les emplacements de parkings et d’aires de services pouvant accueillir les camping-cars, la réservation de modes de transports (bateaux, ferries…) ou encore réserver une table au restaurant.

Ailleurs sur le web