Après l’allongement sans fin des camping-cars, s’ouvre aujourd’hui une période marquée par le retour de petits et sympathiques modèles. Ceux qui font ce choix acceptent de sacrifier un peu de leur confort mais pour gagner en mobilité et en discrétion.Plus encore sur un petit camping car, il faudra se résoudre à certains compromis.

Prix
Chassez de votre esprit l’idée selon laquelle les petits camping-cars sont moins chers ! À dire vrai, la fourchette de prix est l’une des plus larges du secteur puisqu’elle débute autour de 39 000 € et culmine à près de 100 000 € (Notin).

Largeur
Bien que partant du postulat que tous nos camping-cars affichent une longueur réduite, inférieure ou égale à six mètres, nous ne serions pour autant balayer d’un revers de main la question du gabarit. Nous attirons votre attention sur la largeur de ces véhicules, loin d’être identique d’un modèle à l’autre. L’examen détaillé montre que les valeurs varient de 2,11 (Benimar) à 2,35 m. Quels avantages attendre d’une cellule de faible largeur ? Un moindre poids, des lignes aérodynamiques et un stationnement facilité, car le camping-car ne déborde pas sur la chaussée s’il est garé le long d’un trottoir. Nous ne pouvons nier un effet psychologique fort qui aide à une prise en main rapide, partagée par monsieur et madame. L’inévitable revers de la médaille, ce sont les espaces de vie amputés de plusieurs centimètres.
À nos yeux, le meilleur compromis serait de privilégier un petit camping-car, de largeur réduite, mais dont l’aménagement intérieur donnerait beaucoup d’amplitude et d’envergure aux espaces de réception.

Longueur
Au delà d’être reconnu pour ses carrosseries polyester, construites comme des coques de bateau, le constructeur Italien Wingamm s’impose comme un des spécialistes des petites cellules. C’est au sein de son catalogue que l’on trouvera un large choix de modèles et de longueur, allant de 5,25 à 5,99 m.

Empattement
Tous les camping-cars ne sont pas développés sur les mêmes bases techniques. Guidés par des impératifs économiques, les constructeurs portent souvent leur priorité sur des châssis à empattement court (3,30 m sur Ford Transit ou 3,45 m sur Fiat Ducato). Heureusement, ce n’est pas une règle absolue. En conséquence, concentrez vos recherches sur les modèles à empattement moyen-long (3,80 m sur Fiat Ducato ou 3,75 m sur Ford Transit), garant d’une meilleure stabilité sur route lors des dépassements ou par grand vent.

PTAC / Charge utile
Retenez les versions en 3500 kg de PTAC car elle assure un maximum de charge utile, par rapport à celles en 3300 kg.

Rangements
C’est évidemment une question essentielle à laquelle il faut attacher beaucoup d’importance au moment du choix. Comment l’aborder sinon sous l’angle de l’utilisation ? Partir en camping-car, nécessite le transport de matériels indispensables, comme la table et les chaises de camping, le tuyau d’eau pour les ravitaillements, les additifs pour les WC, un jerrycan, les cales, la vaisselle, l’eau pour la table, une trousse de premier dépannage, les vêtements personnels, les chaussures, etc. Autant d’équipements qu’il faudra glisser, à un moment ou à un autre, dans le camping-car… A ce petit jeu, les modèles avec double plancher (eura mobil profila), garage transversal (dethleffs, mclouis) ou grande soute verticale (chausson et challenger) possèdent un coup d’avance.

Nombre de couchages
Combien de couchages désirez-vous ? Trois, quatre ou cinq ? Accepterez-vous lors de leur mise en place l’exécution de certaines manipulations ? Les réponses à ces questions vous orienteront vers plusieurs aménagements.

Lit fixe, installé dans la largeur, la longueur ou au-dessus de la cabine (capucine).
Lit escamotable en cabine (intégral) ou en cellule (profilé).

Équipement
On le sait, en France, le volume du réfrigérateur est un critère de sélection prioritaire. En dessous en 100 litres, point de salut !
Répondre à cette demande dans un petit camping-car n’est jamais une mince affaire, car la place est comptée par définition. Certains constructeurs ont néanmoins réussi le tour de force d’installer des réfrigérateurs de grande capacité. Succès garanti !

Autonomie
Encore un point important, car il recoupe aussi bien les réserves d’eau et de gaz, la puissance de la batterie et du chauffage, les capacités électriques, etc. Encore une fois, il faut apprécier l’ensemble de ces points au regard de l’utilisation qui sera faite du camping-car (toute l’année ou seulement à la belle saison) et du nombre de personnes qui voyageront à son bord. Quoi qu’il en soit, un minium de 100 litres d’eau est requis.

Motorisation
Fiat, Citröen, Ford, Mercedes et Volkswagen. Dans cette gamme de petits camping-cars, le choix de la mécanique se résume à ces propositions, inégalement représentées. Le Fiat se taille la part du lion, laissant des miettes aux autres. L’étoile Mercedes orne la seule calandre de l’intégral Notin Parva, tandis que le Volkwagan est seulement disponible chez Wingamm, en 4 x 2 ou 4 x 4. A condition d’y mettre le prix, voici donc une bonne opportunité de gagner en mobilité et de s’ouvrir de nouveaux horizons.

Attention, le Fiat 2,0 l 115 ch. qui sert de base à beaucoup de ces petits camping-cars reçoit une boîte à cinq vitesses, contrairement au Ford Transit 125 ch. couplé à une boîte six. Bon point aussi pour son couple supérieur : 330 Nm contre 280 Nm sur le Fiat 2,0 l.
L’Italien Wingamm se singularise encore par ses réalisations sur châssis Al-Ko, tout comme Eura Mobil et son Terrestra 590 FB.

Les plans disponibles
Oubliez le lit central ! Dans cette dimension de camping-car, vous ne trouverez jamais ce schéma d’implantation réservé aux grands camping-cars, à partir de 7 m.

  1. Lit transversal sur garage
  2. Lit à la française
  3. Lit de pavillon et salle d’eau AR
  4. Lit de pavillon, salle d’eau AR et cuisine centrale. Un plan uniquement proposé par Chausson et Challenger
Total
0
Shares
Ailleurs sur le web