Deux rendez-vous sont prévus : un rendez-vous préalable avant de débuter la conduite avec l’accompagnateur, un rendez-vous pédagogique en cours d’apprentissage.

Attention : contrairement à l’AAC, la conduite supervisée ne permet pas de réduire la durée de la période probatoire. Les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d’en obtenir 12.

La conduite supervisée s’adresse aux candidats de 18 ans et plus ayant réussi l’épreuve théorique du code et suivi au moins 20 heures de conduite en école de conduite. Les avantages sont doubles : acquérir un maximum d’expérience et de confiance au volant avant le passage de l’épreuve pratique ; améliorer à moindre coût ses acquis, en attendant de repasser l’examen pour celui qui a échoué à l’épreuve pratique.

Ailleurs sur le web