La saga Ducato démarre en 1978 lorsque Fiat et PSA unissent leur force en vue de produire des utilitaires légers à l’usine Sevel Sud (Societa Europea Veicoli Leggeri), à Atessa, en Italie.

Première génération (1981 – 1990)

En 1981, apparaît le X2/12, nom de code du Fiat Ducato, du Citroën C25 et du Peugeot J5.
Fiat Ducato première génération
Deuxième génération (1990 – 1994)
En 1990, ce véhicule cubique, aux lignes peu recherchées, mais dont les ventes décollent, fait l’objet d’un léger restyling. Une version quatre roues motrices est même inaugurée.

Troisième génération (1994 – 2002)

En 1994, le Ducato troisième génération arrive sur le marché. Les professionnels le différencient par le code X2/30. Les efforts portent sur le style, plus fin et arrondi, mais aussi sur la ventilation de l’offre, beaucoup plus large et adaptée aux nombreuses missions du Ducato. Les ingénieurs de Fiat parviennent ainsi à réaliser 500 versions distinctes. Les ventes font un bond prodigieux. C’est la première fois, dans le secteur, que le levier de vitesses est intégré sur la console centrale, libérant ainsi le plancher et les déplacements. Le Ducato remporte même le prix de « International Van of the Year 1994 ».

L’année 1998 marque l’introduction du moteur Sofim 2.8 i.d. TD (puissance de 122 ch, couple maxi de 285 Nm), évolution naturelle du 2.5 TDI précédent.

En 2000, apparaît la version 2.8 JTD Common Rail de 127 ch. offrant 300 Nm de couple.

Quatrième génération (2002 – 2006)

Fiat Ducato quatrième générationDeux ans plus tard, en 2002, le regroupement PSA-Fiat dévoile la quatrième génération de véhicules communs. Nom de code : X2/44. Par rapport à la version précédente, les modifications extérieures sont ténues : capot nervuré, calandre agrandie, nouveau design de phare et pare-chocs plus enveloppant. Sur le Ducato, un nouveau groupe moteur SOFIM, le 2,3 JTD (110 ch.) 16 soupapes vient s’intercaler entre les déjà connus 2,0 l JTD (85ch.) et 2,8 l. JTD (127 ch.). Un peu plus tard, en 2004, apparaît un quatre cylindres de 146 ch. équipé d’un turbocompresseur Garett à géométrie variable.

Cinquième génération (2006 – 2014)
Il faudra attendre 2006 pour voir arriver le X2/50. Le style extérieur et les efforts accomplis en termes d’habitabilité, d’agencement et d’insonorisation démodent rapidement l’ancienne génération. Ce X250 se caractérise par une gamme plus large de fourgons et de châssis (jusqu’à 4 tonnes de PTAC), construite autour d’empattement plus long (3m, 3,45m, 3,75m et 4,03m). Les motorisations débutent à 100ch., contre 85ch. auparavant, et culminent à 157ch., fournis par le moteur 3,0 Sofim Iveco.

A la même date, en 2006, Fiat lance la première « base camping-car » conçue en partenariat avec tous les principaux fabricants européens du secteur.

En 2011, une nouvelle gamme de moteurs diesel apparaît. Elle est équipée de la technologie Multijet de deuxième génération.
En 2012, la boîte de vitesse Comfort-Matic est également disponible sur les versions avec moteurs 2,3 L 130 ch.
Fiat Ducato en 2006Fiat Ducato version 2006

Ailleurs sur le web