Comme dans un miroir
Faute de pouvoir pousser les murs, les stylistes n’ont pas d’autres solutions que de jouer avec les matières, les couleurs et les perspectives pour agrandir la sensation d’espace. Le plus souvent, le mobilier s’allège et s’étire d’un trait sans rupture de niveau. Un effet généralement renforcé par la présence d’un bandeau de couleur sur les portes des meubles de pavillon.

Les décorateurs donnent aussi de plus en plus la priorité au mobilier brillant, laqué ou vernis selon la terminologie retenue. Comme un miroir, il renvoie la lumière et paraît, au final, beaucoup moins pesant. Signe des temps, les marques Pilote et Bavaria le proposent depuis cette année en option sur l’ensemble de leurs modèles. Florium, la ligne contemporaine de Fleurette, a choisi également un mobilier vernis sur les nouveaux intégraux Wincester.

Il faut encore noter que le blanc brillant s’invite également sur des surfaces de plus en plus grandes. RAPIDO DISTINCTION PILOTECI RIVIERA
Des couleurs reposantes

À l’opposé des couleurs vibrantes, le rouge vif par exemple, les couleurs sourdes, chargées de brun et de noir, sont sobres, profondes et reposantes. Plébiscitées par les décorateurs d’intérieurs et reprises dans les pages des magazines déco, les teintes sourdes sont partout ; Y compris dans nos camping-cars, où apparaissent des aplats de couleur taupe par exemple. C’est très élégant, discret et plutôt facile à marier.

Challenger et Chausson ont repris cette couleur taupe sur les modèles de la collection 2015, après un essai réussi sur les séries spéciales du printemps 2014. Adria a fait de même. La palette de couleur reste néanmoins réduite. N’espérez pas voir du bleu pétrole, du gris ou du kaki. Tout au moins, pas encore. CHAUSSON
La mise en scène de la lumière
Les diodes électroluminescentes (leds) sont en train de révolutionner l’éclairage et l’ambiance intérieure de nos camping-cars. Outre leurs performances et leur faible consommation, elles ne prennent pas de place et autorisent une plus grande mise en scène de la lumière. Les constructeurs ne s’en privent pas et multiplient, parfois jusqu’à l’overdose, les leds pour éclairer le moindre recoin, mais aussi souligner la décoration et les lignes du mobilier, etc. Les points lumineux balisent parfois le chemin jusqu’à la chambre, comme sur une piste d’atterrissage !

Les leds sont partout et mettent en lumière les formes complexes d’un pied le pied (McLouis Nevis), l’épaisseur d’une cloison ou d’un plan de travail, la profondeur d’un rangement… Ces petits éclairages s’invitent même derrière la crédence (une tendance lourde) ou derrière la colonne de douche pour un effet saisissant.
RAPIDO

Ailleurs sur le web