Iveco Eurocargo : Avec l’adoption de nouvelles motorisations répondant à la norme Euro 6, l’Iveco Eurocargo affiche des consommations moyennes en baisse. En outre, la nouvelle cabine de conduite, plus confortable, répond mieux aux attentes des camping-caristes.

Base de transformation de nombreux modèles de camping-car de luxe et poids lourd, l’Iveco Eurocargo évolue pour cette année 2016. Dévoilé en avant-première lors du dernier Salon Solutrans en novembre 2015, cet Eurocargo Iveco 2016 affiche des consommations moyennes en baisse grâce à l’adoption de nouveaux moteurs plus évolués.

Ainsi, le nouvel Iveco Eurocargo est le seul véhicule Euro VI de sa catégorie à adopter un dispositif unique de post-traitement des gaz d’échappement : le système HI-SCR avec régénération passive du filtre à particules.

Ce système HI-SCR est simple, léger et efficace : il ne nécessite pas de système de refroidissement surdimensionné (donc ne modifie pas l’architecture du véhicule) ; il utilise moins de composants (et moins de pièces détachées) que ses concurrents ; il pèse beaucoup moins lourd que la solution EGR+SCR adoptée par la plupart de ses concurrents ; il garantit une plus faible consommation que les modèles EGR+SCR. En outre, le HI-SCR ne recycle pas les gaz d’échappement. Ainsi, la température de combustion reste élevée, le taux de particules est réduit à plus de 95% et il n’est plus nécessaire de recourir à une régénération active du filtre à particules.

DEUX NOUVEAUX « PETITS » MOTEURS

La palette de motorisation du nouvel Iveco Eurocargo intègre deux nouvelles versions du moteur 4 cylindres Tector 5 d’une cylindrée de 4,5 l développant 160 et 190 ch. La version 210 ch de ce même moteur et les versions du 6 cylindres Tector 7 de 6,7 l de cylindrée, développant 220, 250, 280 et 320 ch, sont toujours présentes (ces versions 6 cylindres étant toujours proposées avec la transmission intégrale 4×4 pour les plus baroudeurs). Ces deux « petites » versions bénéficient de nombreuses évolutions techniques, dont l’adoption d’une huile moteur à faible viscosité, d’un ventilateur électromagnétique ou de la fonction EcoRoll sur la boîte automatisée à 12 rapports, afin de réduire les coûts d’entretien de l’Eurocargo. Grâce à ces nouveaux dispositifs (et à l’utilisation d’une nouvelle huile de pont à basse viscosité), le nouvel Eurocargo offre jusqu’à 8 % d’économie de carburant en circulation urbaine.

UN NOUVEAU LOOK

Extérieurement, le nouvel Iveco Eurocargo évolue. De nouveaux éléments font leur apparition afin de rendre sa face avant plus moderne et mieux intégrer ce modèle dans la gamme actuelle d’Iveco. La nouvelle calandre est entourée de nouvelles prises d’air qui soulignent le style de la première. Le pare-brise à filtre polarisant offre une excellente protection solaire tout en évitant l’impact aérodynamique d’une visière extérieure. Le pare-chocs intègre des marches d’accès à la cabine et l’emplacement du radar AEBS (Advanced Emergency Braking System). Les nouveaux blocs optiques avec feux diurnes à LED de série, sont également disponibles avec phares au xénon. Le nouveau logo Eurocargo et le sigle d’identification du modèle sont mis en évidence sur les portières. Les plus petits détails ont été intégrés comme le nouveau déflecteur qui guide les flux d’air vers l’extérieur pour préserver la propreté de la portière.

PLUS DE CONFORT

Le nouvel Iveco Eurocargo propose un large éventail de suspensions : paraboliques, semi-elliptiques et pneumatiques. Les suspensions pneumatiques sont gérées par un système ECAS (Electronically-Controlled Air Suspension) qui garantit une assiette constante du véhicule à n’importe quel niveau de charge. Leur installation est possible sur l’essieu arrière ou avant + arrière. La cabine de conduite intègre aussi de nombreux changements : les commandes au volant permettent de piloter la radio et le téléphone ; les commandes de climatisation, d’éclairage et de la boîte de vitesse automatisée disposent d’une meilleure ergonomie. De nouveaux compartiments de rangement font leur apparition ça et là. Côté conducteur, la console centrale comporte deux porte-bouteilles, une prise électrique de 12 volts et (en option) une prise à air comprimé. Le nouveau module office d’une capacité de 20 litres (compatible avec la configuration deux sièges) peut même accueillir un ordinateur portable ou une tablette. Il est équipé d’une liseuse, de vide-poches latéraux et de deux ports USB pour recharger les appareils électroniques. A noter aussi l’apparition d’un nouveau siège conducteur pneumatique « high comfort » en option.

PLUS DE SÉCURITÉ

La sécurité a été au cœur de l’élaboration du nouvel Eurocargo : en plus de l’airbag ou des commandes au volant, il dispose désormais de nombreuses fonctions d’assistance à la conduite comme le système d’avertissement de franchissement de ligne (LDWS), le système de freinage d’urgence avancé (AEBS) ou le régulateur de vitesse adaptatif (ACC). Les feux diurnes à LED (DRL : Daytime Running Lights) sont de série et des phares au xénon sont disponibles en option.


IVECO EUROCARGO EN BREF

MOTORISATION :

TECTOR 5 :
Type : 4 cylindres
Cylindrée : 4,5 litres
Puissance maxi : 160 / 190 / 210 ch
Couple maxi : 680 / 700 / 750 Nm

TECTOR 7 :
Type : 6 cylindres
Cylindrée : 6,7 litres
Puissance maxi : 220 / 250 / 280 / 320 ch
Couple maxi : 800 / 850 / 1 000 / 1 100 Nm

EMPATTEMENTS DISPONIBLES :
2 790 / 3 105 / 3 330 / 3 690 / 4 185 / 4 455 / 4 815 / 5 175 / 5 670 / 6 570 mm

PTAC :
7,5 à 19 tonnes

Ailleurs sur le web