Après les 4×4 Mercedes Sprinter, Iveco Daily ou Mistubishi Fuso, la marque allemande ouvre son catalogue au solide et réputé Mercedes Unimog 4023 (7 mètres).

Un véhicule d’expédition de l’extrême, qui, en plus d’offrir des capacités de franchissement hors-normes, propose un redoutable confort à l’étape. Découverte de ce modèle, qui a d’abord été exposé en juin 2016 lors de l’évènement off-road « Abenteuer & Allrad » puis au cours du dernier salon CMT de Stuttgart.

Il représente le nec plus ultra des véhicules tout terrain. Véritable explorateur des temps modernes, le légendaire Unimog à capot court et transmission intégrale est capable de vous conduire sur les tronçons les plus exigeants et dans les endroits les plus reculés et accidentés . Graviers, neiges, sable, boues, ruisseaux ou zones inondées (capacité de passage à gué de 120cm !)… Pas grand-chose ne lui résiste.

D’autant plus depuis le lancement, en 2015, des modèles de dernière génération avec moteur « BlueEfficiency Power ». Reculé d’un mètre pour répondre aux normes antipollution Euro VI, ce moteur diesel quatre cylindres voit ses qualités augmentées (technologie plus propre, puissance augmentée à 231ch pour une cylindrée de 5,1l, meilleur couple, consommation en légère baisse etc.).

Pour maximiser sa motricité, l’Unimog 4023 est doté de blocages de différentiel qui peuvent être enclenchés pour empêcher les roues de patiner.

Il comprend également :

– Un système de régulation de la pression des pneumatiques « Tirecontrol plus », permettant d’adapter les pneus à la surface du terrain (avec trois modes baptisés «Route», «Sable» et «Chaussée dégradée»).
– Un cadre extrêmement souple en torsion avec des technologies autorisant un vrillage des essieux jusqu’à une valeur de 30° !

Dans la version retenue par Bimobil, l’empattement est court (3,85m), la garde au sol haute (50cm). La machoire proéminente de l’Unimog se marie à merveille avec la cellule tout en muscles de Bimobil. En résulte : un look volontairement agressif.

Au niveau du plan, on retrouve à l’arrière une cuisine bien équipée (plaque 2 feux, évier, four, réfrigérateur 110L.) et positionnée en vis-à-vis de la salle de bain 2 en 1 (douche + toilette/lavabo). Avec son armoire centrale, ses tiroirs et placards multiples ou encore ses trois coffres extérieurs, le modèle offre un bon niveau de rangements. Pour la nuit, un lit de pavillon de grandes dimensions (200 x 150 cm) est prévu à l’avant. En surplomb de la dînette, convertible aussien deux couchages pour adulte.

Coté équipements, l’EX 435 intègre un marchepied électrique d’entrée, une batterie auxiliaire de 210 Ah, trois prises 12 V, cinq prises 220 V, un réservoir d’eau douce de 300 L et un autre d’eaux usées de 100 L, un chauffage/chaudière au diesel Truma Combi (6000W.). Vu le niveau de prix, qui démarre à près de 280 000€, la construction de la cellule fait aussi l’objet d’un traitement extrêmement soigné (carrosserie aluminium émaillé, plancher à cadre aluminium recouvert de polyester, isolation en mousse haute densité…).

Plus d’infos sur Bimobil

Ailleurs sur le web