Partis dimanche soir du Maroc, à bord d’un ferry de la compagnie Balearia, les camping-caristes bloqués sont arrivés mardi en France au port de Sète, après 40 h d’une traversée sous haute surveillance, confinés dans leur véhicule. Selon la préfecture de l’Hérault, qui a demandé des tests à l’embarquement, “il n’y a aucun cas positif” rapporte Midi-Libre. À la sortie du bateau, les camping-caristes, pour la plupart des Français, ont été accueillis par les pompiers et les bénévoles de la Croix-Rouge qui ont pris le temps de les interroger afin d’évaluer leur état de santé.

Après les contrôles, les camping-caristes ont repris la route, avec l’obligation de respecter les gestes barrière et le confinement. Des attestations de déplacement dérogatoire leur ont été fournis.

À la descente du bateau, certains dénonçaient les prix prohibitifs du billet de retour en France.

Le ferry fera de nouveau un voyage vers Tanger afin de rapatrier les derniers camping-cars bloqués sur le parking de Ksar Sghir, à quelques kilomètres du port de Tanger Med.

Il reste encore au Maroc des milliers de camping-cars qui devront attendre la fin du confinement.

 

Ailleurs sur le web