Après une longue mise en sommeil pendant parfois quatre semaines, les usines de camping-cars en Europe reprennent progressivement leur production, dans le respect des consignes strictes d’hygiène et de sécurité.

L’heure de la reprise a déjà sonné chez Bürstner, après trois semaines d‘arrêt complet. L’usine d’assemblage des camping-cars, située à Kehl (Allemagne), et la menuiserie de Wissembourg (France), ont pu rouvrir leurs portes à la même date, le 14 avril. Chaque employé(e) s’est vu(e) remettre un kit comprenant des gants à usage unique, un masque, des lunettes de sécurité et un spray de désinfection.

En prévision du redémarrage prévu le lundi 20 avril, les ateliers « couture » du constructeur allemand Hobby confectionnent des masques pour les 1200 collaborateurs, au rythme de 80 masques / jour et par couturière.

« Avant le début du service, chaque membre du personnel est équipé de 5 masques dans un emballage hygiénique. La fabrication suit les indications d’experts, les masques sont lavables à 60 degrés » prévient dans un communiqué l’entreprise d’Allemagne du Nord. Les mesures prises concernent naturellement la réorganisation des lignes de production et des activités annexes. Tout est fait pour «  garantir autant que possible les distances de sécurité ». Plus qu’ailleurs, dans les zones de travail exiguës, dans les vestiaires, les couloirs, devant la pointeuse, les masques sont obligatoires.

Ouverture des concessions en Allemagne

Chez Dethleffs, où la reprise a sonné le 14 avril, après vingt jours d’arrêt, les consignes sont similaires. Des stations de désinfection des mains sont installées à toutes les entrées et des démarcations au sol rappellent les obligations de distanciation.

Toutes les usines n’ont pas fermé durant cette période. Certaines ont poursuivi leurs activités, à l’image de CAPRON en Allemagne qui produit les camping-cars Carado et Sunlight.

D’une manière générale, l’heure est à la reprise en Allemagne. À partir du lundi 20 avril, les commerces et concessions du secteur automobile ont obtenu l’autorisation d’ouvrir à nouveau leurs portes. Cette décision validée à l’échelle nationale est saluée par l’industrie du caravaning en Allemagne. Pour la France, il faudra attendre encore un peu.

Fabrication de masques chez Hobby avant la réouverture.
Ailleurs sur le web