Nous avons eu la tristesse d’apprendre le décès de Pierluigi Alinari, à l’âge de 85 ans. Entrepreneur italien, il a profondément marqué l’histoire de l’industrie de la caravane et du camping-car en Italie et en Europe. Son nom reste attaché à l’histoire de très nombreuses marques.

Fournisseur du secteur de la caravane au début des années 80, il se porte ensuite acquéreur de la marque britannique Caravans International (CI), présente en Italie, mais en proie à de graves difficultés économiques. Sous cette bannière, il réalise des caravanes à succès, bon marché et bien adaptées à la demande des Italiens. En 1996, il vend 67% de ses  actions à la banque Schroders, qui cède ensuite l’entreprise au groupe Trigano.

Pierluigi Alinari ne désarme pas. Il détourne l’accord de non-concurrence qui le lie à  Trigano et crée sous le nom de sa femme la société des camping-cars Mc Louis. Le succès est immédiat. L’entrepreneur italien tient sa revanche.

Poursuivi par Trigano pour violation de l’accord de non-concurrence, il rejoint le groupe SEA, mais doit céder les rênes de Mc Louis.

Qu’importe. Il repart de zéro et lance la marque Joint Camping-cars, produite en Espagne, et dans laquelle le groupe SEA prendra rapidement 100% des parts.

Au sein du groupe SEA, où il occupe le poste de vice-président, il s’occupe des marques  Mobilvetta et Elnagh et lance les camping-cars Dream Motorcaravans, au terme d’investissements très coûteux. Leur carrosserie en polyester monobloc les éloigne de la production standard

Il quitte le groupe SEA en 2005, puis revient aux affaires en 2010 au travers de la marque PLA qui porte ses initiales (Pierluigi Alinari). Cette aventure industrielle, il la porte seule, sans le soutien des banques qui se retirent du secteur du caravaning. Les difficultés sont nombreuses mais l’homme tient bon. En 2015, il rachète Giottiline.

En 2016, il vend la majorité de ses parts au groupe Rapido. (VOIR : Rapido annonce le rachat de PLA.)En 2019, Rapido rationalise la production et conserve l’unique marque Giottiline.

 

Ailleurs sur le web