Alliée des constructeurs aéronautiques, la fibre de carbone associe des qualités de robustesse et de légèreté (70% moins lourd que l’acier), mais reste couteuse à mettre en œuvre. Mise à part de rares expériences de l’autre côté de l’Atlantique, en particulier chez TruckHouse et EarthRoamer, le camping-car se tient pour l’instant à l’écart du mouvement.

C’était sans compter sur la start-up allemande Darc qui présente une étude avancée portant sur un futur camping-car d’expédition basé sur l’Iveco Daily 70S18 4×4 de dernière génération. La cellule monobloc en fibre de carbone (600 kg – 420 cm) allie l’utile et le très agréable.

Les commandes sont ouvertes

Les illustrations laissent entrevoir de très larges ouvertures panoramiques et l’intégration d’une grande fenêtre de toit tout en long (210 x 63 cm). On en rêve ! Des audaces techniques notamment permises par la résistance de la structure.

Bien que se gardant de préciser le prix, le constructeur ouvre les commandes à partir de mars et prévoit les premières livraisons au cours de l’été. Les trois cofondateurs de DARC apportent leurs expertises acquises au sein de marques renommées comme BMW, Daimler et Pininfarina.

Le lit se cache sous le plafond

Pour les loisirs ou le télétravail, vous disposez d’une station mobile avec projecteur 4K et système audio sur mesure.
Sous un plafond culminant à 205 cm de haut, ce camping-car de luxe comprend un coin repas cinq places, une cuisine complète avec un réfrigérateur/congélateur, une salle d’eau, un grand lit (193×140 cm) qui se cache sous le plafond et de nombreux rangements.

Darc Mono
Un futur intérieur moderne, épuré et très clinique. La grande fenêtre arrière mesure 150 cm de long x 70 cm.

Le Darc Mono est doté d’un châssis qui garantit de superbes capacités de franchissement. Les pneus tout terrain, la traction intégrale permanente et les suspensions adaptatives développées par KW Automotive permettent de défier des véhicules d’expédition bien au-delà de sa propre catégorie. Parmi les autres caractéristiques, citons un pare-buffle personnalisé, un treuil de 10 tonnes, ainsi que la barre lumineuse à leds et le snorkel en fibre de carbone.

Darc Mono

Ailleurs sur le web