Quels avantages en attendre ?

  • Couchage de grande longueur (200 cm) et de largeur constante (138 cm).
  • Descente jusqu’à la hauteur des banquettes du salon : accès facilité sans échelle. 
  • Placards de pavillon profonds et spacieux qui restent toujours accessibles. Ils ne sont pas associés au lit.
  • Parfaite intégration du lit de pavillon et grande hauteur sous plafond (185 cm au niveau du salon / 197 cm au niveau de la cuisine)
  • Magnifique salon. La taille de la banquette latérale varie d’une implantation à l’autre : 110 cm (Ixeo 680G), 70 cm (Ixeo 728G) 95 cm (Ixeo 734G).
  • La position du lit ne condamne jamais l’usage de la cuisine.
  • Commande électrique. Pas de bruit en roulant.
  • Tête de lit élégante qui sépare visueulement la cabine et protège du froid. Intégration de liseuses sur flexibles. 

Quels inconvénients ?

  • Hauteur totale de 2,98 cm. La pose des accessoires de toit -antenne satellite- s’effectue au-delà du renflement du toit et n’influence pas négativement sur la hauteur.
  • Comme sur un intégral, la descente du lit condamne l’accès à la cabine. Ne pas oublier de tirer les stores avant de se glisser dans les draps.
  • La cabine n’est pas la zone la mieux isolée d’un camping-car profilé.
  • Tout dépend de l’implantation, mais il arrive que le lit de pavillon, une fois descendu, entrave pour partie l’accès à la porte cellule.

    Par rapport à un classique lit escamotable, ce lit en long à descente verticale facilite l’accès au couchage. Quoi qu’il en soit, il ne peut égaler en fonctionnalité un lit central. Pourtant, cette disposition nous semble un bon compromis et sans doute promise à un bel avenir sur des profilés de grande taille.
    [[Burstner]]
Ailleurs sur le web