A la faveur des nouvelles normes de dépollution des moteurs, Fiat met à jour l’ensemble de sa gamme de porteurs, dont le Fiat Ducato de 6ème génération (X290). Motorisations moins polluantes via l’injection d’AdBlue, boite automatique 9 rapports qui remplace l’ancienne boite robotisée, première version électrique… Focus sur le nouveau Fiat Ducato Euro 6d-Temp en cinq points clés. 

1 – Injection d’AdBlue

À partir du 1er septembre 2019, tous les véhicules devront respecter la norme Euro 6d-Temp. Une norme européenne écologique, qui répond aux nouvelles obligations d’homologation WLTP ; protocole de test de consommation plus sévère et surtout plus réaliste que l’ancien NEDC. Chez Fiat, cette mise aux normes se traduit par des motorisations diesel moins polluantes qui, en complément du filtre à particules classique, s’équipent de la technologie de réduction catalytique sélective (SCR), déjà à l’oeuvre sur de nombreux véhicules utilitaires, dont le Citroën Jumper, son cousin le plus proche.

Ce procédé, qui nécessite l’ajout d’un agent de réduction à base d’urée et d’eau déminéralisée (connu sous l’appellation commerciale « AdBlue »), permet d’éliminer 85% des émissions d’oxydes d’azote – les fameuses NOx – en les transformant en azote et en vapeur d’eau.

Sur le Ducato, en version fourgon, profilé ou capucine, le réservoir d’Adblue (19L) se loge dans la même trappe que le réservoir de gasoil. Il s’implante en revanche à gauche du frein à main sur les intégraux. Au-delà de 10.000 km environ, il faudra désormais faire le plein pour éviter l’arrêt du moteur. Bien sûr, un témoin vous indiquera très amont le niveau du réservoir.

Réservoir d’AdBlue sur un camping-car intégral

2 – Une gamme de moteurs remaniée

Repris de chez Iveco mais revu par Fiat, le bloc 2,3 litres Multijet 2 fait appel à un nouveau turbocompresseur à géométrie variable, qui optimise la consommation selon la conduite et la vitesse du moteur. Il équipe désormais l’ensemble de la gamme et se décline en quatre nouvelles puissances : 120 ch (couple de 320 Nm, contre 290 Nm pour l’ancien 115 ch), 140 ch (350 Nm contre 320 Nm pour l’ancien 130 ch), 160 ch Power (380/400* Nm contre 380 Nm pour l’ancien 150 ch) ou 178 ch Power (400/450* Nm contre 400 Nm pour l’ancien 177 ch).  Proposé de série sur de nombreux camping-cars et fourgons aménagés, le moteur 120 ch affiche un couple supérieur à l’ancien 115 ch et équivalent à l’ancien 130 ch.

En camping-car, on recommandera de se tourner vers le 140 ch, qui offre des reprises plus convaincantes, notamment à bas régime.

* avec boite auto

3 – Une vraie boite automatique “9 vitesses” en option

Fin de parcours pour la boite robotisée Comfort Matic, pas toujours très convaincante, qui équipe aujourd’hui 25% des camping-cars neufs sur Fiat… Le Ducato passe (enfin) à la boite toute automatique ! Disponible à partir de la motorisation 140ch, cette boite 9 rapports de technologie ZF intègre un système de convertisseur de couple. De quoi offrir une conduite beaucoup plus souple et agréable, sans à-coups, ainsi qu’un couple encore plus élevé sur les versions 160 et 180ch (jusqu’à + 12,5% selon la marque).

Facile à prendre en main, cette boite fonctionne au choix en automatique ou en séquentielle « autostick ». En tout automatique, au démarrage, la boite est réglée sur le mode normal. On la passera en mode “power” lorsqu’on roule chargé et ou sur une pente raide et en mode “eco” quand on conduit à vitesse de croisière sur l’autoroute. Moins lourde que celle de Mercedes (38 kg) ou de Ford (35 kg), la boite auto Fiat affiche un poids d’environ 18 kg. S’il diffère selon les fabricants de camping-cars et démarre dès 2800€ chez Fleurette/Florium, le tarif se situera le plus souvent autour de 4000 €.  

4 – Sur le chemin de l’électrique

Dans la foulée de ses cousins (Peugeot Boxer et Citroën Jumper) et de nombre de ses concurrents (Mercedes eSprinter, Iveco eDaily, Renault Master Z.E.), le Fiat Ducato se déclinera à partir de l’an prochain dans une version propre 0 émission. Ce véhicule, développé avec la contribution d’importants clients, proposera différentes capacités de batterie, permettant de rouler entre 220 et 360 km (cycle NEDC).

Dans un souci d’optimisation de l’énergie, la vitesse sera ici limitée à 100 km/h tandis que la puissance et la valeur de couple maximales atteindront respectivement 120 ch environ et 280 Nm. De quoi séduire les services de livraison dans les agglomérations par exemple. Mais pas encore les fabricants de camping-cars… Quoi qu’il en soit, le volume de chargement reste important (de 10 à 17m3) et la charge utile est annoncée comme la meilleure de sa catégorie (1950 kg). De bon augure dans la bataille qui s’ouvre sur ce segment… 

En version 100% électrique, différentes capacités de batteries seront proposées.

5 – Toujours plus d’aides à la conduite

Le Ducato de dernière génération comprend enfin de nouvelles aides à la conduite, qui viennent renforcer la sécurité à bord :

  • Le freinage d’urgence automatique, qui permet d’éviter ou de réduire la gravité d’une collision en détectant les obstacles sur la trajectoire à l’avant. Le système avertit le conducteur et freine automatiquement s’il ne réagit pas. A l’usage, attention à ne pas trop coller les véhicules devant sous peine d’entendre résonner l’avertissement très souvent.
  • Le détecteur d’angle mort utilise les capteurs radars latéraux pour repérer les véhicules proches et non visibles en raison de l’angle mort des rétroviseurs.
  • L’indicateur de présence arrière latérale permet d’éviter les accidents lors des manoeuvres en détectant les véhicules arrivant de côté à l’arrière du véhicule. Pratique pour les camping-cars, dont l’angle de vue vers l’arrière est limité.

Optionnelles, ces aides complètent celles déjà existantes au catalogue (alerte au franchissement de ligne, reconnaissance des panneaux de signalisations, capteurs de pluie et de luminosité etc.). De série, le Fiat Ducato intègre le correcteur électronique de trajectoire ESC et ses fonctions multiples comme l’aide au démarrage en côte « Hill Holder », le différentiel électronique intelligent pour les chaussées glissantes « Traction + » ou encore l’aide au contrôle de la vitesse en pente « Hill Descent Control ».

Le Fiat Ducato, en chiffres :

  • 65% environ, c’est la part des immatriculations de camping-cars sur châssis Fiat Ducato en 2018, en France comme en Europe (-10 points en un an).
  • 6 millions de Fiat Ducato sont sortis des chaînes de production depuis 1981. En 10 ans, près de 500 000 européens ont choisi un camping-car sur base Ducato.
  • 297 000 véhicules ont été produits en 2018 dans l’usine FIAT/PSA de Sevel, plus grande usine d’utilitaires d’Europe. Le site compte 6500 employés environ et s’étend sur 1 200 000m².
  • 4271 versions du Ducato sont disponibles pour les camping-cars, sur un total de 13 121 possibilités.
  • 50, c’est le nombre de camping-cars Euro 6 qu’il faudrait pour émettre autant de particules qu’un camping-car Euro 1 (1994-1998). Et il en faudrait 14 pour émettre autant d’oxydes d’azote.
  • 12, c’est le nombre de pays en Europe où le Ducato truste la première place des ventes dans sa catégorie.
Total
41
Shares
Ailleurs sur le web