Objectif affiché : renouveler le style et la valeur perçue des véhicules, tout en conservant l’ADN de la marque : mobilier en bois véritable, carrosserie tout polyester 100% maison, robustesse et solidité des aménagements, décoration classique, etc.

Le rafraichissement se manifeste par plusieurs évolutions communes aux deux gammes DISCOVER et MIGRATEUR :

  • Décoration extérieure avec sérigraphie plus dynamique, réalisée avec deux nuances de gris (disparition du rouge, hormis pour le nom du modèle).
  • Logo plus imposant sur la casquette, les côtés et la face arrière
  • Jantes 16 » (40cm) en alliage « Onyx Unies » disponibles en option
  • Boiseries « Poirier » à la place des « Merisier », caractérisés par leurs bandeaux de bois et leur jonc chromé, ainsi que leur veinage profond.
  • Revêtement de sol feutré « Gerflor », augmentant l’isolation phonique et thermique.
  • Nouveaux rideaux et couvre-lits, qui participent à l’éclaircissement général
  • Puissance et caractère pour la nouvelle face avant de l’intégral DISCOVER, symbole de la collection 2014. Les feux à leds verticaux évoquent le style de la Citroên DS.

Nouveau visage pour le DISCOVER
La série des intégraux à double-plancher DISCOVER, lancée en 2007, a fait l’objet d’un travail particulier cette saison, puisque leur face avant a été complètement redessinée. Légèrement moins galbée qu’auparavant, celle-ci accueille désormais une calandre de type automobile avec trois grilles en nid d’abeille chromée, mais aussi et surtout, deux rangées de feux de jour à LED disposées verticalement. Le rendu du plus bel effet participe clairement à moderniser le véhicule. L’accès au moteur est aussi facilité avec le nouveau capot.

D’autres évolutions spécifiques à la gamme DISCOVER sont également à noter :

  • Soute polyester dotée désormais d’un double joint d’étanchéité sur la porte et le cadre, ainsi que d’un seuil plus bas (au niveau du bas de caisse) facilitant les chargements.
  • Cuisine avec revêtement de plan de travail plus clair (blanc cassé), portes au design plus vertical, habillage laqué de la baie, et retro-éclairages à LED.
  • Nouveau meuble de salle de bain comprenant un grand espace de rangement, de petites étagères et un vasque oblongue au coloris bleu-vert. La douche reçoit, elle, une colonne rétro-éclairée moderne et une bonde de grand diamètre pour meilleure évacuation.
  • Chambre avec meubles plus spacieux, rétro-éclairages derrière les têtes de lit et sous le sommier (pour éclairer les tiroirs)
  • Fleurette offre aux placards haut de cuisine un design plus vertical, marquant bien la séparation avec le salon.

A noter, la gamme DISCOVER se compose toujours de 5 plans, dont quatre ont été modifiés :

  1. Discover 73 LMS (lit central + douche séparée)*: meilleure vente 2013 de la gamme, – 7,46m de long – places CG : NC
  2. Discover 70 LMS (lit central + douche séparée)* : modèle plus court que le 75 LMS qu’il remplace – 7,07m de long – 4 places CG.
  3. Discover 64 LBS (lit sur soute) : modèle plus court que le 65 LBM qu’il remplace – 6,44 mètres de long – 4 places CG.
  4. Discover 70 LBS (lit et soute transversaux + douche séparée) : modèle plus court que le 72 LBM qu’il remplace – 7,07m de long – 4 places CG.
  5. Discover 73 LJS (lits jumeaux sur soute transversale) : lits plus bas par rapport au 73 LJ qu’il remplace – 7,46m de long – NC

Côté tarifs enfin, FLEURETTE reste raisonnable : les intégraux seront proposés avec un supplément inférieur à 1000€ par rapport aux modèles équivalents de la collection 2013.
* Disponible avec lit réglable en hauteur (LMF)

MIGRATEUR : plus d’équipements et un prix stable
Fleurette est l’un des rares constructeurs à disposer d’un profilé à lit à la française (Migrateur 67 LG), caracolant dans le peloton de tête de ses ventes.

Les profilés Fleurette sur châssis Fiat AL-KO s’enrichissent également de nombreux équipements cette année. Le tout pour un prix compris entre 56 000€ et 63 000€, soit la même fourchette que l’année dernière. Outre la dotation de série évoquée plus haut, ces profilés accueillent pour 2014 de nouvelles baies « Dometic Seitz D-lux » en lieu et place des baies saillantes de type caravane. Ces dernières sont équipées d’un nouveau système à vérins facilitant leur ouverture et leur fermeture. Les vitrages, affleurants aux cadres des baies, ont par ailleurs été teintés, pour une plus grande discrétion à l’étape ; mais aussi traités anti-UV, augmentant ainsi légèrement – selon l’équipementier – leur qualité d’isolation thermique.

Côté implantations, la gamme Migrateur est inchangée cette année, avec les huit implantations reconduites.

Ailleurs sur le web