On l’attendait, McLouis l’a fait. Après Autostar et son Celtic Edition P693LC sur 7,09 m, il ne fallait pas être devin pour comprendre que le premier modèle combinant lit central + salon face-face sur 6,99 m ne tarderait pas à pointer le bout de son nez. C’est chose faite avec le Yearling 71g, proposé à 52 490 €.

Pour réaliser cet exercice rendu périlleux par la longueur réduite, le constructeur n’est pas allé à la facilité. Alors même que la largeur de cellule constante d’un intégral lui aurait simplifié la tâche (le salon paraît ainsi toujours plus spacieux), le constructeur fait le choix d’un camping-car profilé forcément moins couteux et plus abordable.

Par ailleurs, en arrivant avec retard dans la course aux nouveaux salons tant plébiscités, McLouis entend bien mettre les bouchées doubles pour conserver sa 5e place sur le marché français. Qu’à cela ne tienne, le Yearling 71g associe les avantages du salon face-face dans un format réduit de 6,99 m et y ajoute un couchage king size de 160 x 190 cm sur une soute réglable en hauteur ! Bref, avec de tels arguments, tous les projecteurs sont braqués sur lui. Reste à savoir si l’équation fonctionne.

Un salon convaincant

Le fameux salon face-face est la pièce maîtresse du Yearling 71g. McLouis, tout à son challenge, n’a pas fait l’erreur de l’oublier. Le constructeur est visiblement partie du principe que c’est à l’avant de son camping-car que l’on passe le plus de temps, que ce soit pour la préparation et la prise des repas, ou pour des moments de détente.

Avec ses banquettes longues de 92 cm côté conducteur et 70 cm côté passager, le salon n’a pas à rougir de la comparaison avec des unités plus longues. Le pied bien décentré de la table portefeuille libère un passage confortable pour aller et venir. Cerise sur le gâteau, à nos yeux incontournable si l’on veut préserver la cohérence de cette implantation, aucune marche ne vient entraver la circulation entre la cuisine et le salon. On profite donc pleinement du vaste dégagement.

À deux ou à quatre

Si le Yearling 71g est annoncé pour quatre personnes, reconnaissons qu’il est avant tout taillé pour deux personnes, éventuellement accompagnées de jeunes enfants. De par sa compacité, bien sûr, mais aussi de par les solutions proposées pour les passagers. Au-dessus du salon, le lit de pavillon adopte une largeur de 125 cm qui conviendra aux plus jeunes. Quant aux sièges passagers, ils privilégient la simplicité de leur mise en place plutôt que le confort pour effectuer de longs trajets. L’un comme l’autre recourent aux seuls coussins des banquettes pour les composer. Côté conducteur, on relèvera une planche dissimulée sous l’assise, qui tiendra lieu de dossier. Côté passager, on voyagera dos à la route, avec ceinture ventrale. On apprécie toutefois l’absence d’éléments rapportés, parfois lourds à manipuler et toujours volumineux à stocker.

Un parti pris audacieux

On l’imagine, si la partie avant de notre Yearling a été relativement épargnée par les compromis, c’est donc que ceux-là se concentrent sur la partie arrière. Ici, McLouis a adopté un parti pris : les postes sanitaires ne nécessitent d’être fermés que lorsqu’ils sont utilisés. Rarement, donc. En partant de ce constat, le constructeur a pu installer son lit central de 160 cm de large. Côté chambre, la douche et le cabinet de toilette, très ouverts, ne comptent aucune cloison en dur mais un rideau à lamelles.

Dans cette configuration, on a rarement vu circulation plus fluide autour du lit, c’est vrai. Encore faut-il accepter de dormir avec vue sur les toilettes et avec les éventuels désagréments afférents. À moins de fermer ce compartiment, avec pour conséquence de ne plus pouvoir accéder au couchage que par le pied du matelas et à condition qu’il soit en position basse. Mais alors tout l’intérêt d’un lit central et réglable en hauteur se trouve remis en question. En tout état de cause, cette configuration des postes sanitaires, partie intégrante de la chambre, plaide encore en faveur d’une utilisation à deux plutôt qu’à quatre.

Un matelas de grande largeur (160 cm) mais biseauté en pied pour faciliter la circulation au maximum.

L’esprit Yearling

Au-delà des questions d’aménagement intérieur, n’oublions pas, tout de même, une caractéristique importante de notre 71g. S’il est très probablement promis à un bel avenir au sein du catalogue dès la saison prochaine, pour l’heure c’est un Yearling ! Et qui dit Yearling, dit ambiance exclusive et suréquipement à prix contenu.

La sellerie en simili adopte un ton crème, un matelassage sur la partie supérieure des dossiers et une surpiqûre noire. Associée à des portes placard banches brillantes, l’ensemble est sobre et contemporain.

Côté équipements, tout en étant sur les mêmes niveaux de prix que les Mc4 Gold (la gamme d’accès de profilés classique), le 71g en embarque sensiblement plus. Outre son esthétique extérieure plus racée (feux de jour à leds, jantes alliage 15 pouces, calandre noire brillante…), les éléments de confort et de sécurité sont nombreux, à l’instar de la caméra de recul, de l’ensemble Hill Holder, Hill Descent et Traction + ou encore des stores plissés de cabine (voir Équipements).

Tête de lit et rideaux isolant la soute assortis à la sellerie : les Yearling font dans le détail.

Notre avis

On le savait, associer lit central et salon face/face sur 6,99 m ne serait pas chose aisée. Avec un lit de 160 cm de largeur, encore moins. McLouis a le mérite d’avoir su prendre ce risque. Le Yearling 71g s’adresse à ceux qui veulent tout concilier : compacité, salon face/face, lit central, couchage king size. Quand bien même cela aurait des répercussions non négligeables sur la circulation en chambre et l’utilisation du cabinet de toilette. Après tout, à chacun ses priorités.
Toutefois, si la longueur réduite du 71g est la moindre de nos attentes, on jettera un œil attentif au 81g. Affichant le même rapport prestation/prix avantageux, sa longueur de 7,38 m profite autant au salon qu’à la chambre. Pour une facture supérieure de 800 € seulement, la question mérite de se poser sérieusement.

On aime :

  • Les avantages préservés du salon face/face
  • Les dimensions confortables du cabinet de toilette (82 x 80 cm)
  • Le rapport prestation/prix avantageux

On aime moins :

  • La difficulté de circuler autour du lit
  • Le lit de pavillon un peu étroit
  • Le confort des sièges passager, perfectible

Fiche technique :

  • Marque : McLouis
  • Modèle : Yearling 71g
  • Prix : 52.490 €
  • L x l x h : 6,99 x 2,35 x 2,87 m
  • Porteur : Fiat Ducato
  • Motorisation : 2,3 l / 130 ch
  • PTAC / CU : 3500 / 490 kg
  • Places CG / nuit / repas : 4 / 4 / 4
  • Réfrigérateur : 140 L
  • Chauffage : Truma C4
  • Lit central : 160 x 190 cm, réglable en hauteur
  • Lit de pavillon à commande électrique : 125 x 195 cm

Équipements de série :

  • clim manuelle
  • double airbag
  • régulateur de vitesse
  • ABS
  • Hill Holder
  • Hill decent
  • Traction +
  • caméra de recul
  • jantes alliage 15 pouces
  • stores de cabine
  • skyroof
  • porte cellule avec baie et moustiquaire

Trouvez un distributeur McLouis :
Ailleurs sur le web