Présentée au salon du Bourget 2013, la série Autostar Prestige dévoile des intérieurs de grand standing, sans doute plus proches des aspirations de la clientèle traditionnelle. Cette évolution esthétique, pour l’instant limitée à la seule série Prestige, marque tout de même une inflexion du style Autostar, dominé jusque-là par des ambiances contemporaines et contrastées (blanc et brun pour faire simple). 

L’évolution technique engagée sur la collection Autostar 2014 -mise en place du concept PROTEC STAR- s’accompagne d’un renouveau esthétique évident pour l’ensemble des gammes : épaisseur supérieure des chants, une abondance d’éclairages indirects à Leds et une généralisation des poignées brillantes.

C’est encore plus vrai sur cette série Prestige. Au lieu de reprendre les portes planes des autres gammes, les trois modèles Prestige optent pour une ligne de mobilier aux formes douces et aux tonalités chaudes (merisier). Même la sellerie dessine de jolies courbes qui invitent au repos. Un ensemble plaisant et harmonieux qui rappellera à certains égards les Carthago, généralement mis en avant pour le bon goût de leurs ambiances.

Le lit central (190x140cm) est équipé d’un super matelas à mémoire de forme. Notez l’absence de marches autour du lit, ce qui facilite la bonne circulation. Puisqu’il ne dispose pas de lit de pavillon, ce profilé Autostar affiche une hauteur contenue de 2,78m.

Autostar pousse le détail jusqu’à équiper ses modèles Prestige d’une cafetière électrique montée sur un support télescopique dissimulé derrière la vitrine à verres. Dans la douche, on aperçoit le sèche serviettes chauffé par le chauffage central. Comme à la maison. De petits aménagements aperçus par ailleurs (Carthago en tête) et auxquels il semble difficile d’échapper pour prétendre au statut « premium ». Autostar s’y plie donc de bonne grâce.

150 kg de charge utile en plus pour 250 €
Définitivement haut de gamme, la série Prestige apparaît hétéroclite car elle se compose aussi bien d’un prestigieux intégral de 7,59 m sur double-plancher et châssis AL-KO simple essieu que de deux profilés sur Fiat Ducato et plancher simple. Les deux architectures ne peuvent couvrir les mêmes attentes. Au crédit de l’intégral, ajoutons encore : la vanne de vidange électrique, les enrouleurs de la rallonge électrique et du tuyau d’eau, la seconde cassette WC et la prédisposition four.

Le prix s’en ressent. L’intégral est affiché à 77 900€, tandis que le profilé 720LC–le plus accessible- est vendu 64 900€. Comptez 1000€ de plus pour le 720 LCP, équipé d’un lit double de pavillon (130 x 190 cm) contrairement au 720 LC.

Nettement moins haut (2,78m, contre 2,92m), le Prestige 720 LC pourra recevoir un ou deux visiteurs (tout dépend de leur gabarit) après transformation de la dînette pour la nuit. Le pied de table télescopique facilitant la mise en place du lit d’appoint de 215 x 110 cm.

À trois ou à quatre, resurgit l’éternel problème de la charge utile, réduite à 355kg dans des conditions optimales (calcul sur la base d’une bouteille de gaz, 90% du réservoir d’eau homologué avec 60 litres). L’Autostar Prestige ne fait pas exception à la règle. On conseillera le passage du PTAC à 3650 kg, moyennant un supplément de 250€ ; ou alors en 4250kg avec un châssis Fiat 40H, plus costaud et légèrement plus haut (roue de 16 »). Dans ce cas, le surcoût est de 1650€. L’autre solution, c’est de voyager essentiellement à deux et veiller scrupuleusement au poids des affaires transportées.

Ailleurs sur le web