Nouveauté et fer de lance de la collection 2019, le Rapido 686 F (7,19 m – 56.500€) tire son épingle du jeu, parmi un cortège interminable de camping-cars aux dimensions comparables.

Comment faire maigrir les camping-cars sans réduire leur confort intérieur ? Faute de solution miracle, l’extension de carrosserie n’ayant pas convaincu le public, les bureaux d’études jouent sur la corde raide et tentent de préserver au mieux la fonctionnalité et l’ergonomie des espaces dans des volumes moindres. Il s’agit de répondre aux aspirations –réelles ou fantasmées- de la clientèle pour des petits camping-cars.

L’imposant Rapido 696 F (7,49 m) conserve toujours  la préférence des utilisateurs, mais il est maintenant concurrencé par le 686 F (7,19 m). On y retrouve les mêmes ingrédients du succès : un grand lit central, quoique moins large (150 cm), et un beau salon avec deux banquettes latérales opposées mesurant 75 cm d’un côté et 85 cm de l’autre. Sur le papier, les équilibres sont préservés.

Voir la vidéo du Rapido 696 F Premium Edition (2017)

Le 696 peut tout de même se prévaloir du double cloisonnement de la salle d’eau et d’une édition Premium aux élégantes finitions de série. Pour le Rapido 686 F, il faut ajouter l’indispensable pack Sélect (+3.990€) sous peine de se priver de nombreux équipements, dont les rétroviseurs extérieurs électriques… Sérieusement, qui fait l’impasse ?

La convivialité du salon est préservée, même dans un véhicule de 7,19 m. La rallonge de table en porte-à-faux souffre un peu d’instabilité.

Sans atteindre les dimensions du salon du 696 F, celui du 686 F ne manque pas d’envergure. Au bout du compte, avec l’addition des sièges en cabine, plus hauts que les banquettes en dépit du réglage proposé, on aménage cinq places au confort très honorable : bonne densité des mousses et profondeur suffisante de l’assise. Seule la stabilité de la rallonge de table, une fois dépliée, nous a paru discutable…

À l’entrée de la chambre, une rehausse du plancher de 15 cm absorbe pour partie les passages de roues et libère la circulation en pied de lit et devant les deux compartiments douche et w.-c. À l’inverse du 696 F, les deux espaces ne peuvent pas être réunis.

Le lit central n’encombre pas tout l’espace dans la journée

Le principal couchage – le lit de pavillon étant en option (+1500€) – est celui de la chambre à l’arrière. En complément de la mousse Bultex de série, Rapido propose d’ajouter un sur-matelas à mémoire de forme.

Articulé en tête, le sommier se recule d’une quinzaine de centimètres. Rien n’oblige à le faire au quotidien. En revanche, vous ne pourrez pas y échapper si vous voulez accéder au tiroir situé sous le lit. Assisté par des vérins électriques, le réglage de la hauteur du lit est en option.

Accessible par un rideau à lamelles, peu commode à manipuler, l’espace W.-C. comprend une vasque inox de taille réduite. Dans les placards, des élastiques retiennent les flacons et petits objets, susceptibles de glisser durant les trajets. De surcroit, en cas de coup de frein brutal, la porte coulissante de l’armoire de toilette est toujours susceptible de s’ouvrir.  Les serviettes de toilette seront suspendues à la tringle amovible dans la douche, faute de solutions supplémentaires.

Rapido 686 F – les deux banquettes du salon ne sont pas d’égales dimensions. Celle côté conducteur est plus large (85 cm) et peut accueillir deux personnes.


✅ On aime 

  • Ambiance générale (deux tonalités de bois au choix)
  • Lit central de 150 cm de large
  • Salon face / face 5 places
  • Belle hauteur de soute


⛔️ On aime moins 

  • Ouverture réduite de la porte frigo
  • Stabilité du plateau de table
  • Porte à lamelles du cabinet de toilette – difficile à manipuler.

L’avis de campingcarlesite.com

Bien que plus court de trente centimètres que le 696, le nouveau Rapido 686 fait pratiquement aussi bien : même volume de garage, même réfrigérateur (149 L), lit central guère différent (+10 cm en largeur pour le 696)… On peut raisonnablement hésiter. D’autant qu’ils sont construits sur la même Fiat Ducato à empattement maxi de 4,03 m. Le porte-à-faux du 686 F est bon plus favorable (2,20 m).
A part deux ou trois détails fâcheux que nous avons signalés, le 686 affiche des prestations correctes et bien équilibrées. Le modèle souffre sans doute de son prix gonflé par le pack Select, au regard d’un 696 disponible au même tarif dans la très séduisante version Premium Edition. De plus, la concurrence est en embuscade. L’arrivée au printemps du Pilote P 726 FC Sélection (7,20 m) rebat un peu les cartes. 

Fiche technique

  • Prix 2019 : à partir de 56.500 €
  • Prix du modèle essayé : 61.990 € (pack Sélect + lit de pavillon)
  • Porteur : Fiat Ducato 35 L à voie large à l’arrière
  • Motorisation : 2,3 L 130 ch.
  • L x l x h : 7,19 x 2,35 x 2,90 m
  • Empattement : 4,035 m
  • PTAC / CU : 3500 / 460 kg
  • Places CG / repas : 4 / 5
  • Places nuit : 4 (2 + 2 en option)
  • Réfrigérateur : 149 L
  • Eau propre / usées : 120 (20) / 90 L
  • Chauffage : Combi Truma C4 (associé à la commande digitale Truma CP Plus)
  • Couchage principal : lit central 190 x 150 cm
  • Couchage secondaire : lit escamotable électrique de pavillon 115/130 x 195 cm

Équipement du pack Select en option (+3990 €)

  • Caméra de recul avec vision nocturne et son
  • Station multimédia Pioneer avec écran 6.2″
  • Airbag passager
  • Régulateur de vitesse
  • Rétroviseurs électriques
  • Sièges cabine réglable en hauteur
  • Stores isothermes de cabine
  • Porte cellule avec baie fixe, poubelle intégrée
  • Haut-parleurs cellule
  • Climatisation manuelle de cabine
  • Hotte cuisine avec éclairage LED
  • Inverseur de gaz automatique Duo Control.
Total
97
Shares
Ailleurs sur le web