De toutes les gammes Laïka, la série X est celle qui emporte le plus large suffrage en France. Ce succès doit beaucoup au X712R, un profilé à lit central, parfaitement convaincant, sous réserve de le retenir avec le pack confort et en 130 ch. Le prix s’emballe, mais sans jamais paraître disproportionné au regard de la qualité.

L’appréciation d’un camping-car ne s’opère pas uniquement sur des critères d’équipement et de puissance, mais aussi sur des motifs esthétiques. C’est un exercice délicat, comparable à celui d’un équilibriste, car l’aspect tape à l’œil peut vite prendre le dessus.

Avec l’appui de ressources extérieures, venus d’univers aussi distincts que la plaisance ou la maison, -Laïka ayant toujours su s’entourer- le constructeur italien est passé maître des ambiances et du style, y compris sur sa gamme d’accès baptisée X. Le design habille adroitement la technologie et la finesse des harmonies se mélange à la force des lignes. Bref, Laïka n’emprunte jamais les chemins de la banalité, ses camping-cars étant toujours reconnaissables au premier coup d’œil.

Un camping-car quatre saisons
Bien que le X712R appartienne la gamme première de Laïka, la plus accessible, il n’en respecte pas moins les standards élevés du constructeur qui privilégie toujours les solutions garantissant un usage « quatre saisons ». Les exemples sont nombreux, mais citons pour mémoire.

– Au-delà des raccords souples sous évier, l’évacuation des eaux usées s’effectue par des tuyaux rigides de diamètre 40 mm, identiques à ceux utilisés à la maison. Il en ressort un très bon écoulement.
– Isolation renforcée des passages de roues.
– Mise hors gel du réservoir des eaux usées
– Chauffage additionnel de route
– Fixation d’un contre-châssis zingué rigidifiant la structure du camping-car.
– Circulation d’une gaine d’air chaud dans la casquette de profilage, au-dessus de la cabine.
– Sous-plancher extérieur recouvert d’une fine lame de polyester, un matériau souple et résistant prévenant les lacérations dues aux projections de pierre.
– Isolation des panneaux en mousse Styrofoam , dans des épaisseurs supérieures à la moyenne : 55 mm en plancher.

Cuisine « grand chef »
Insoupçonnables au premier coup d’œil, ces éléments techniques font pourtant la différence à l’usage et justifient un supplément tarifaire par rapport à d’autres modèles concurrents. Les clients experts ne s’y trompent pas et font plutôt confiance à Laïka dans le choix d’un camping-car taillé pour des sorties en toutes saisons,

Conformément à une politique d’options très forte, Laïka témoigne d’une grande souplesse d’adaptation et répond aux exigences de ses clients. Il leur reviendra de choisir le dessin de la dînette (simple, en L ou super living), le nombre de couchages (lit de pavillon électrique en option), les tonalités du mobilier parmi deux variantes (noyer ou cerisier) et même les fonctions de la cuisine : le modèle « grand chef » comprenant le plan de cuisson 4 feux, le four et l’égouttoir (voir les photos).

On pourra difficilement échapper à l’indispensable pack confortréunissant un très grand nombre d’équipements, de la climatisation cabine à l’alternateur renforcé en passant par le chauffage route et la carrosserie couleur. Ce surplus alourdit la facture (+2450 kg) et le poids à vide (+79kg) sans toutefois modifier le nombre de places carte grise. De toute évidence, privilégiez aussi la motorisation 2,3 l 130 ch.

Ailleurs sur le web