L’intégral Arto 66 F compte parmi les nouveautés marquantes de la collection 2013. Pourquoi ? À cause de son gabarit raisonnable (moins de 7 mètres) et son astucieuse penderie télescopique logée sous un lit à la française.

À ceux qui ne veulent en aucun cas dépasser la longueur de 7 mètres, Niesmann + Bischoff aligne pas moins de quatre propositions, réunies au sein de la série ARTO, exclusivement développée sur Fiat Ducato et châssis AL-KO, contrairement à la gamme supérieure FLAIR, produite sur Iveco Daily.

Parmi ces quatre modèles de moins de 7 mètres, l’ARTO 66 F se démarque par la position de son lit principal, disposé non pas dans la largeur du camping-car, mais dans la longueur. Le principal avantage, c’est l’accès facilité au lit. Vous l’aurez compris, à l’heure de se glisser dans les draps, il n’est plus nécessaire de déranger son voisin. De largeur constante (140 cm) et doté d’un matelas mousse à froid reposant sur un sommier articulé Froli, ce couchage offre un remarquable confort.

Détail pratique, la hauteur du lit (75 cm) permet de s’asseoir dessus, juste en face de la vasque d’angle associée à la chambre. Bien à l’abri des regards grâce à une double porte à galandage, dont la préhension mériterait sans doute d’être améliorée, on se prépare en toute tranquillité. Les vêtements ne sont pas loin, à portée de main, dans la penderie et la lingère télescopiques, logées sous le lit principal. Exploitant la hauteur du double plancher, en plus de celle du lit, Niesmann réussit à offrir un volume de rangements assez conséquent. De part et d’autre de la penderie centrale (88 cm de haut), quatre étagères d’égales dimensions accueillent les affaires personnelles. L’idée est astucieuse et vraiment inédite. Comme dans un dressing, on apprécie d’avoir tout sous les yeux. À l’inverse, ce dispositif exige un peu de manipulation et un solide coup de poignet pour refermer ces placards montés sur des rails en acier et tenus par des ressorts à pression facilitant l’ouverture.

Fonctionnel, le coin toilette intègre une cabine de douche de 70 x 65 cm équipée d’un solide receveur polyester percé de deux bondes d’évacuation. Un caillebotis bois le recouvre. Installé au fond du compartiment, dans le même espace que la douche, le coin WC souffre d’un manque d’amplitude, à cause d’un léger retour en L de la paroi. Cet aménagement est justifié par le montage du mitigeur et de la tringle de fixation de la douchette. Autre remarque, la cuvette plastique apparaît peu conforme au statut de cet intégral haut de gamme. Un modèle céramique (Dometic CT4000) aurait été préféré.

D’une longueur de 7 m, l’ARTO 66 F préserve néanmoins de beaux espaces de vie, harmonieux, aux finitions impeccables. Entre les quatre couleurs de banquette, dont un cuir Nobile, la forme des coussins (classique ou moderne), les dix tissus, les placards façon bois ou surface claire, les combinaisons sont multiples. Parmi plus de 500 variantes, chacun définit celle qui lui convient le mieux, sans perdre la liberté, en cours de route, d’en changer. Il suffit alors de racheter un jeu de coussins, dans une couleur différente.

Ailleurs sur le web