Le compact familial. Design fluide inspiré de l’automobile, carrosserie monobloc polyester sur châssis Fiat/ALKO surbaissé, finitions soignées et charge utile importante… Difficile de résister aux charmes du Wingamm Brownie 5.8 GL, un profilé serré (5,89m) accueillant quatre couchages.

Tirant son nom de créatures fantastiques sorties du folklore écossais, la gamme « Brownie » représente l’entrée de gamme du constructeur italien et compte trois modèles de moins de 5,90m sur base ALKO et Fiat Ducato 130ch : le 5.0 (5,25 m), le 5.8 N (5,89 m). et le 5.8 GL (5,89 m). Comme sur les autres gammes (« Oasi » sur Fiat Ducato et « Micros » sur VW T5), on retrouve un haut degré de technologie, véritable signature de la « Maison véronaise ».

Comme une coque de bateau
Toutes les cellules Wingamm sont fabriquées à la façon de coques de bateau, c’est-à–dire en polyester monobloc, sans soudure ni pont thermique, enfermant une mousse isolante expansée de polyuréthane de 25mm d’épaisseur. Cette construction garantit une rigidité et une solidité hors pair.

Ce procédé permet de lutter efficacement contre la perte de chaleur et d’empêcher toute infiltration d’eau. L’insonorisation est également soignée puisque le mobilier – en contreplaqué multicouche mélaminé (18 mm d’épaisseur) – est vissé à la coque.

Au-delà de ses qualités isothermiques et acoustiques, la carrosserie Wingamm présente aussi un design flatteur, aux formes douces et aérodynamiques, évoquant l’univers de l’automobile. Une impression confortée par le gabarit contenu (2,15m de large et 2,68m de haut), mais surtout, par la présence du châssis AL-KO : centre de gravité abaissé, tenue de route et confort augmentés, moindre poids, porte-à-faux arrière court (1,30m, soit un peu plus d’un tiers de l’empattement). Le plancher cabine se trouve, en contrepartie, rehaussé de 22cm. Attention à la petite marche entre la cabine et la cellule.

Cinq places carte grise
Par rapport aux autres ultra-compacts de la gamme Brownie, le 5.8 GL se distingue par son plan familial, son homologation 5 places carte grise (avec une place ceinturée dos à la route) et ses quatre couchages. Une dernière prouesse réalisée via l’installation de deux lits superposés à l’arrière.

Deux autres couchages sont obtenus après basculement du lit de pavillon longitudinal, assisté par quatre vérins à gaz. Ce positionnement du lit autorise le maintien de placards de pavillon de 18cm de profondeur. En mode jour, l’articulation du lit et le mécanisme à pantographe – système breveté par Wingamm – réduisent l’emprise du sommier qui épouse la découpe du plafond.

Face à la dînette 4 places du salon (variante disponible en L), on trouve par ailleurs le bloc cuisine (118 x 65cm), intégrant un réfrigérateur Dometic 95L, des plaques deux feux, un évier en inox, un tiroir pour couverts et deux petits caissons de rangement. Le plan de travail est revêtu d’un stratifié anti-rayure de 26mm d’épaisseur.

En plus de la penderie et des placards de pavillon, on dispose d’une soute garage extensible. Pour cela, il suffit de basculer à la verticale la couchette basse. Grâce à cette manipulation, la hauteur utile de la soute passe de 35cm à 120cm, soit un gain en volume d’1,3m3. Soulignons aussi que la soute, chauffée, est dotée d’une ouverture centralisée depuis l’intérieur de la cabine, dans un double objectif de sécurité et d’esthétisme. Dès lors, aucune poignée et charnières ne sont apparentes sur la carrosserie.

800 kg de charge utile
Pour ce niveau de prix (63 627€), Wingamm propose quelques prestations intéressantes. Saluons la présence de matelas à mémoire de forme sur tous les lits, d’un sommier orthopédique sur le lit de pavillon, de l’éclairage 100% LED, d’un rideau de séparation de la cabine, du chauffage utilisant le gasoil (Webasto Airtop 3900W) placé sous le salon ou encore de nombreux pré-équipements : porte-moto, porte-vélo, TV, autoradio, panneaux solaires, etc.

La charge utile de 800kg laisse une large manœuvre conséquence pour prévoir des équipements ultérieurs.

Total
0
Shares
Ailleurs sur le web