Méfiez-vous des apparences ! Le City Suite n’est pas un fourgon aménagé mais une cellule de type profilé, combinant dimensions serrées, parfaite isolation, ligne tendue façon utilitaire et une habitabilité remarquable. Un cas pratiquement unique !

L’esprit fourgon est en vogue ! En atteste ce nouveau profilé compact (5,99m) dévoilé au salon du Bourget par le constructeur de Vérone. Sa particularité ? Il adopte – avec sa cellule parfaitement intégrée au châssis cabine – la largeur extérieure d’un fourgon Fiat Ducato (2,05m). Tout en parvenant à optimiser la largeur intérieure, qui affiche une côte de 1,99m contre 1,87m pour la base utilitaire standard. Sa largeur le distingue également des Hymer Compact ou Bürstner Brevio, à la silhouette moins élancée (2,10m) et plus haute (2,75m contre 2,65m ici).

Hayon court
A ces derniers, le City Suite emprunte toutefois l’idée du hayon arrière. Tout en l’adaptant, puisque celui-ci se montre moins haut et plus pratique à utiliser si vous stationnez en centre-ville. La solution est intéressante aussi car elle limite – par rapport à des portes battantes voire même à un grand hayon – les entrées d’air froid. Et cela, sans trop gêner l’accès à la partie arrière. Véritable pièce maîtresse du véhicule, celle-ci s’organise autour d’un large couloir central, offrant un volume généreux pour entreposer le matériel encombrant (vélos, scooter, skis etc.). On retrouve sur les côtés deux commodes, à hauteur desquelles le lit escamotable transversal peut descendre à l’aide d’une assistance électrique. Tout confort, ce dernier est pourvu d’un matelas à mémoire de forme de dimensions honorables (195 x 135cm). Un autre lit double – escamotable dans la longueur du plafond du salon – sera également disponible en option dès le début 2014.

Point fort de ce profilé ultra compact : il présente d’excellentes dimensions intérieures, avec une largeur et une hauteur utiles respectives d’1,99m et 2,00m.

Plan de fourgon
Pour le reste, ce profilé reprend un agencement classique, en vu sur les fourgons. Une petite salle d’eau (L x l : 100 x 90 cm) accueillant douche et WC fait ici face au bloc cuisine. Dans le prolongement, le salon apparaît un brin étriqué, se contentant d’offrir le strict minimum. A savoir : 4 places homologuées, obtenues par les deux sièges cabine et la profonde banquette face route (L x l : 90 x 60cm). L’ensemble, ceinturé par des placards de pavillon, fait là encore la part belle aux rangements.

Technologie monocoque
A l’instar des autres profilés de la marque, ce Wingamm fait appel à une technique de construction haut de gamme. La carrosserie – formée par une double peau polyester enfermant une mousse de polyuréthane – se veut en effet autoportante, courant des parois latérales et arrière jusqu’au toit sans interruption. De quoi conférer donc au modèle une ligne dynamique, mais surtout: une isolation quasi parfaite, aussi bien thermique qu’acoustique. En mode route ou à l’étape, on n’entendra en effet guère de bruits parasites (mouvements du mobilier, pluie etc.)

Total
0
Shares
Ailleurs sur le web