Sa place dans le peloton de tête des marques premium, Frankia ne l’a pas volée. Pour s’en convaincre, il suffit de s’arrêter un instant sur l’intégral 680GD, un modèle tout confort et pas trop long (7,11m), construit sur double plancher et châssis AL-KO. A partir de 87 800€.

À trop se focaliser sur la décoration et l’aménagement intérieur, on oublierait presque l’essentiel : la qualité et la maîtrise technique de la fabrication. C’est d’abord sur ces points qu’il faut se concentrer étant donné que le camping-car reste par nature soumis à de multiples vibrations ; comme le serait une maison secouée par un tremblement de terre permanent !

Bien conscient des contraintes mécaniques inhérentes au déplacement du camping-car, Frankia a développé depuis longtemps des solutions uniques qui visent toutes à assurer une parfaite stabilité et rigidité de la structure du camping-car. Pour cela, le constructeur utilise de véritables tubes d’aluminium qu’il vient enchâsser dans la mousse isolante de Styrofoam après fraisage de l’empreinte. Sur cette ossature aluminium, Frankia fixe ensuite le mobilier. La version ThermoGuard+ substitue le classique contreplaqué intérieur par un tôle aluminium recouverte de feutrine.

Dès les premiers tours de roue, l’absence de bruits de roulement -pas de grincements intempestifs- confirme le parfait arrimage et la maîtrise technique acquise par Frankia. Définitivement, la construction d’intégraux haut de gamme ne s’improvise pas et demande de vraies compétences.

Le 680 GD ne fait pas exception à la règle commune qui prévaut chez Frankia : l’ensemble des camping-cars sont construits sur la base d’un vrai double-plancher. Par rapport à d’autres modèles, vous disposez ainsi d’espaces de rangements supplémentaires qui s’étendent sur la largeur du camping-car, en plus de la mise hors gel des réseaux et des réservoirs d’eau. Frankia ne fait les choses à moitié et protège l’intégralité du circuit d’évacuation et pas seulement le réservoir… Lors d’un séjour à la montagne, cette attention vous évitera un retour prématuré dans la vallée pour dégeler en urgence la vanne de vidange prise par la glace…

C’est d’ailleurs dans les conditions extrêmes que le Frankia 680 GD Luxury prend toute sa dimension. Le chauffage central Alde, associé à un échangeur thermique, dispense une douce chaleur diffusée par un ensemble très abouti de radiateurs le long des parois. Le chauffage peut être réglé en fonction des pièces de vie. Ceci permet de baisser la température dans la chambre et la monter dans le salon. Sur la version Luxury, un volet électrique sur le pare-brise limite les tdéperditions de chaleur, en complément des fenêtres latérales à double vitrage.

Ce parti pris de qualité se prolonge dans l’habitacle, résolument de belle facture et nettement moins austère que sur nombre de modèles concurrents. Un soin tout particulier est apporté à la précision des assemblages et à la qualité des matériaux utilisés.

Ailleurs sur le web