Le haut de gamme se décoince. Longtemps négligée, la petite marque de camping car du groupe Pilote joue maintenant dans la cour des grands et se découvre de nouvelles ambitions dans le haut de gamme. Coup de projecteur sur l’un de ses plus beaux fleurons, le Fjord + 8302 LC, concurrent direct du Niesmann + Bischoff Arto 83 F déjà essayé.

Il s’en passe des choses dans le segment supérieur, celui de l’intégral poids lourd, longtemps verrouillé par une poignée de spécialistes, dont beaucoup de constructeurs allemands. Bien qu’identifié comme un généraliste, le Français Bavaria avance sans complexe et revendique une place parmi l’élite des marques, au travers d’une gamme haute (Fjord +) bâtie sur Mercedes Sprinter ou Fiat / AL-KO.

Véritable porte-étendard des ambitions de Bavaria, l’intégral I 8302 LC cible une clientèle moderne, aisée, pas mécontente de sortir des codes trop classiques du luxe. Car ce long véhicule développé sur châssis AL-KO double essieu et Fiat 148 ch. (+ 2 000 € en 177 ch.), se pare d’un mobilier aux teintes « chocolat », respectueuses de l’esprit qui anime Bavaria depuis plusieurs années. Avec succès, il faut dire.

Cette permanence du style n’interdit pas l’introduction, par petites touches, d’éléments design et modernes, à l’image de la luxueuse table de série avec rallonge automatique escamotable, d’un bandeau alu chromé en cuisine, une crédence façon verre et des éclairages de courtoisie au sol guidant vos pas dans la nuit ou soulignant la présence de la marche de séparation entre chambre et pièces de réception.

Cet intégral Bavaria I 8302 intègre depuis cette collection 2012 un chauffage central Alde, en plus d’un équipement très complet comprenant, entre autres, une caméra de recul, un panneau solaire 100 W, une 2ième batterie cellule, des jantes alu, etc. Le lit central (135 x 195 cm) du Bavaria I 8302 est muni d’un sommier électrique permettant de relever la tête de lit, dans un souci de confort mais également de circulation. Car ce mouvement décale du même coup le matelas et libère davantage d’espace au pied, entre le couchage et la cabine de douche d’un côté, et le coin toilette de l’autre.

La construction des Fjord + diffère des autres camping-cars Bavaria, autant dans les matériaux que dans leur mise en œuvre. Des renforts polyuréthane (absence totale de bois) et de la mousse de polystyrène extrudé (Styrofoam) forment le cœur des panneaux sandwich, recouverts de polyester sur le toit et d’aluminium en parois. L’intégral I 8302 LC, le plus directement concurrent de l’Arto 83 F, repose sur un double plancher total, accessible de part et d’autre du camping-car par des trappes latérales. Cette conception garantit un maximum de rangements, supérieurs à ceux offerts par un double plancher partiel. Autres singularités : l’utilisation d’un isolant acoustique, thermique et antivibratoire du compartiment moteur ; notez aussi que le Bavaria est disponible avec ou sans port cabine, à la demande du client, sans supplément de prix.

Ailleurs sur le web