C’est l’un des événements de la collection 2012. Chausson revient au camping car intégral, au travers d’un premier modèle à lit central et prix serré. Face à la concurrence, il fait déjà bonne figure dans l’industrie du camping car.

La mission assignée au Welcome I 778 est bien de reconquérir les territoires abandonnés depuis l’arrêt prématuré en 2009 des précédents intégraux Chausson. Leur forme singulière les avait lourdement pénalisés.
Oublié cet épisode fâcheux, Chausson revient cette fois sur le devant de la scène avec un intégral de facture classique, pas de double plancher par exemple, développé en collaboration avec Autostar, appartenant au même groupe Trigano. Cette mise en commun des moyens évite d’engager de trop lourdes dépenses dans la création des moules indispensables à la fabrication des pièces polyester. Cette participation n’interdit pas non plus certaines spécificités, Chausson confiant l’isolation à du Polystyrol, tandis que Autostar intègre du Styrofoam.

Un large champ de vision
Le style du Welcome I 778 est assez plaisant, mais gagnerait en fluidité et en caractère si la face avant s’inscrivait dans le prolongement du toit, sans rupture des lignes au niveau de la liaison. Bon point en revanche pour l’excellente visibilité, à peine contredite par les montants verticaux du pare-brise panoramique et la position basse des rétroviseurs. Résultat, un large champ de vision, y compris vers le bas, synonyme d’agrément de conduite et de sécurité.
Sur route, la voie arrière élargie stabilise l’intégral Chausson accusant un porte-à-faux d’une longueur supérieure à 2,20 m. Pas de mouvements parasites à la sortie d’une courbe et lors du déplacement d’un poids lourd, le Welcome I 778 reste bien en ligne et allonge la course sur voie rapide à des vitesses honorables et parfaitement suffisantes. Néanmoins, dès que la route devient plus sinueuse et bosselée, il faut sonner la charge et relancer la cavalerie en jouant du levier de vitesses. C’est un peu fatigant et contre-productif en termes de consommation. Le faible surcoût lié au passage à la motorisation supérieure (+ 1 000 € – Fiat 2,3 l 148 ch.) nous invite très clairement à sauter le pas.

Radar de recul de série
Malgré la concurrence des McLouis Nevis et des Bürstner Viséo, le Chausson Welcome I 778 devrait logiquement tirer son épingle du jeu, pour deux raisons. Le prix d’abord. Le tarif commence à 56 990 € sur Fiat Ducato 130 ch, ce qui le classe en bonne position parmi les intégraux les moins chers du moment. C’est assez remarquable car ce véhicule de 7,31 m embarque tout de même des équipements inattendus à ce niveau : radar de recul, double airbags, maxi lanterneau de 90 x 60 cm, réfrigérateur de grande capacité (190 l) à sélection automatique des énergies (AES) et détenteur Secumotion permettant de rouler avec le chauffage.

Climatisation manuelle en option
Reste la question de la climatisation cabine, comprise dans un pack premium facturé 1 990 €. Il inclut, outre la clim, le régulateur de vitesses, la décoration façon alu de la planche de bord et les stores occultants de cabine. Difficile d’y échapper car derrière l’immense verrière que forme le pare-brise, la température grimpe rapidement. Notez encore que ce pack Premium réduit la charge utile de 31 kg, calculée à 370 kg sur la base d’un réservoir d’eau de 60 litres (contenance maxi 140 litres).

Ailleurs sur le web