La toute nouvelle génération d’intégraux Knaus tient toutes ses promesses. Elle allie des solutions innovantes et un bon confort, sans faire bondir les prix.

Knaus signe son retour dans le monde de l’intégral, au travers d’une gamme d’accès sur double plancher. La famille Sky compte pour l’instant quatre modèles, répartis en deux longueurs distinctes (6,96 et 7,44 m), tous étant disponibles sur châssis Fiat ou châssis allégé Al-Ko moyennant un supplément d’environ 3 000 €. Beaucoup d’autres opportunités sont également ouvertes. Par exemple, en fonction de votre degré d’exigence, vous pourrez préférer le chauffage central Alde au puissant modèle Truma (6000 W) à air pulsé.

Oubliez le 115 ch., trop poussif
Aucune discussion ne semble permise sur la motorisation de base, prévue en 2,0 115 ch. Le passage en 130 ch. couplé à une boîte à 6 rapports, contre 5 sur le 115 ch., apparaît comme une évidence compte tenu des contraintes imposées par le gabarit des Knaus Sky qui, sur la balance, affichent des poids à vide de 3180 kg ou 3235 kg selon les modèles. Sauf à relancer sans cesse la mécanique dès que la route s’élève, il faut prévoir d’emblée ce changement. Le mieux serait de retenir le 2,3 l 148 ch. au couple généreux, mais la facture approche alors les 70 000 €.

Pare-brise XXL
Extérieurement, le premier signe distinctif des intégraux Knaus, c’est le pare-brise extra-large qui garantit un champ de vision panoramique aussi bien à l’étape que sur route. Les rétroviseurs électriques suspendus et une planche de bord moins profonde qu’à l’accoutumée facilitent la prise en main et renforcent le sentiment de sécurité et de maîtrise de la route. Parallèlement, toutes les fonctions attenantes, ventilation, désembuage et balayage des essuies glace, ont été repensées pour tenir compte des dimensions inhabituelles de cette surface vitrée. D’origine, sont prévus la climatisation manuelle, le régulateur de vitesse et les airbags conducteur et passager. Par contre, le double vitrage des fenêtres latérales reste en option, tout comme la porte cellule vitrée avec fermeture centralisée.

Un supplément de charge utile
N’oubliez pas que le poids de ces équipements en sus viendra toujours en déduction d’une charge utile, déjà réduite à la portion congrue. Sous condition évidemment de posséder le permis PL, vous pouvez augmenter le PTAC et le porter à 3850 kg, sans aucun surcoût. Le châssis Fiat 35 L « light » reste le même. C’est uniquement une question d’écriture et de déclaration administrative.

Un double plancher de 30 cm
Pas question de transiger sur la conception et l’isolation. Knaus porte ses efforts sur la fabrication d’un vrai double plancher de 30 cm, dans lequel l’ensemble des installations techniques et des réservoirs sont protégés du froid. De spacieux rangements offrent également des solutions idéales pour les objets encombrants et volumineux, comme les bouteilles d’eau, les fauteuils extérieurs, etc. De l’intérieur, des trappes dans le plancher ouvrent sur les réservoirs d’eau, chauffés, ou sur des espaces de rangements.

De la fibre de verre sous le plancher
Knaus innove dans le soubassement du plancher entièrement recouvert de polyester. Un matériau résistant qui permet de lutter plus efficacement contre les projections de pierres qui viennent lacérer le plancher, faute de bavettes derrière les roues. Chez Knaus, deux précautions valent mieux qu’une.

Des solutions simples et innovantes
Knaus n’oublie pas le confort et la fonctionnalité des aménagements, quel que soit le modèle retenu. C’est particulièrement vrai pour le lit de pavillon de grande largeur (150 cm) qui descend à 110 cm du sol et vient s’appuyer sur deux solides montants latéraux qui le stabilisent. On y accède en prenant appui sur la banquette latérale. Très bon matelas mousse doté de cinq zones de confort. Seul point à revoir, le verrouillage du lit au plafond à cause d’une attache excentrée.
Bien d’autres solutions innovantes sont mises en application sur les intégraux Knaus, que ce soit au niveau de la salle d’eau à géométrie variable, de la cuisine équipée d’une cafetière et d’un support faisant office de bar, ou des rangements sous les lits séparés du 700LEG…

Ailleurs sur le web