Nous l’avions aperçu au salon de Stuttgart en janvier 2014 lors de sa première sortie. En ce printemps, le voici enfin disponible en France chez les distributeurs Hymer. Ce petit intégral Exsis-i 414 (5,99m), sous des abords assez classiques, ne fait rien comme les autres.

Sans atteindre l’extrême compacité d’un Dethleffs Evan 520, plus court des intégraux actuels, le nouvel Hymer Exsis-i-414 n’en reste pas moins d’un gabarit avantageux (5,99m de long et 2,77m sous la toise). Discret et passe-partout, développé sur un châssis Al-KO, l’intégral Hymer cumule beaucoup d’avantages pas si fréquents dans cette catégorie.

Ce qui le distingue de ses concurrents assez nombreux sur ce créneau (Pilote G600LGA, Rapido 803F), c’est incontestablement une construction performante et légère qui libère une charge utile de 700 Kg sur la base du Fiat 2,0L 115 ch. Enlevez vingt kilos avec le Fiat 130ch. Quoi qu’il en soit, la marge reste suffisante pour voyager à deux ou à quatre, sans craindre la surcharge ! Pas besoin non plus de purger le réservoir d’eau propre avant de prendre la route, sous prétexte d’alléger le camping-car de plusieurs dizaines de kilos…


Châssis surbaissé AL-KO

Faut-il retenir le Fiat 130 ch. ? C’est bien sûr une question prioritaire, vu qu’Hymer a choisi de série le petit moteur Fiat, le 115 ch., sans doute vaillant, mais associé à une boîte à cinq rapports. Malgré un couple honorable, 280 Nm disponible dès 1500 tr/mn, ce bloc moteur de quatre cylindres oblige à jouer de l’embrayage pour relancer la mécanique dès que la route s’élève ou lors d’un dépassement. Le bilan sonore en prend un coup, tout comme la consommation. Partez d’office sur le 130 ch., même s’il faut prévoir une rallonge de près de 1500 €. Rapporté au prix final du camping-car Hymer, ce supplément n’apparaît pas disproportionné et déraisonnable. Il sera de toute façon un avantage à la revente. Il faut encore préciser que les intégraux Exsis-i bénéficient tous, quelle que soit la motorisation, du contrôle électronique de trajectoire (ESP), associé à la motricité renforcée Traction +.

Si Hymer choisit de développer son petit intégral sur châssis rapporté et allégé AL-KO, ce n’est pas uniquement pour abaisser le poids à vide du camping-car. Il y trouve également un avantage en disposant sous le plancher de la cellule, entre les traverses du châssis, les réservoirs d’eau qui sont intégrés dans des caissons de protection en polyester. En conséquence, le chauffage Truma 6000 W occupe le volume sous la banquette principale face à la route, c’est-à-dire au centre du camping-car ; ceci permettant de répartir au mieux la chaleur. Si l’argument est sans doute moins pertinent sur un modèle de 6 m, il sera tout de même apprécié lors de séjours en basse saison. On sera d’autant plus rassuré qu’Hymer a très nettement renforcé la distribution de l’air chaud en direction de la cabine, dont chacun sait qu’elle se refroidit plus vite à cause des larges zones vitrées.

Autre point décisif : la présence en option (+752€) d’un réfrigérateur Thetford de 142 litres de capacité, disposé sur le côté de la cuisine et non sous le plan de travail comme c’est le cas sur les petits intégraux reprenant ce plan. L’espace libéré sous le plan de travail sera évidemment converti en rangements, sous la forme de grands tiroirs. Dans cette configuration, la penderie migre sous le lit transversal, sans contredire le volume de chargement de la soute (H.115 x l.90cm). Celle-ci étant accessible par deux ouvertures de même taille, l’une à droite et l’autre à gauche de la cellule.

Total
0
Shares
Ailleurs sur le web