NOUVEAUTE 2015 – Ambiance et finitions soignées pour le tout nouveau LeVoyageur LV 712 C, plus court et moins cher des intégraux à lit central du constructeur angevin.

Le passage à la collection 2015 a balayé les deux intégraux de la Série LV7 (6,98m), dont le remarquable et sans doute trop atypique LV775 DRS. Dommage. Le constructeur angevin a préféré se recentrer sur une valeur sûre, le lit central, mais en le déclinant dans une longueur réduite à 7,12m, soit cinquantaine de centimètres de moins que le LV850 (7,62m), un modèle de référence disponible sur Fiat / ALKO ou Mercedes Sprinter.

Ce ne sera pas le cas du LV712 C, proposé pour l’instant dans la seule gamme LV, réservée aux réalisations sur châssis Fiat / ALKO, et dans la motorisation 130 ch. sur la version de base. Vu le poids du véhicule (3500 kg à vide en ordre de marche), on lui préfèrera sans hésiter le 148 ch. moyennant un petit supplément de 1 000 €. Le mieux serait le Fiat 3,0 l, mais ce choix implique une rallonge de 3 000 € par rapport au prix de départ, fixé à 97 900 €.

Le chauffage Alde en option
Ce camping-car poids lourd sort du lot, non pas par la construction conforme aux standards élevés de la marque, mais par le choix du chauffage Truma 6, préféré à l’Alde qui équipe normalement les modèles LeVoyageur. L’installation simplifiée du Truma –air pulsé- justifie naturellement cette préférence sur le LV712, affiché près de 7000€ de moins que le LV850 déjà évoqué. Les clients experts circulant tout au long de l’année n’auront pas d’autre solution que de passer par la case des options s’ils veulent profiter du chauffage central Alde et de la douce chaleur qu’il dispense, y compris en cabine où un radiateur est installé sous la planche de bord, à la base du pare-brise.
Et grâce à l’échangeur thermique couplé au circuit de refroidissement moteur, le chauffage est maintenu en température durant les étapes de liaison sans le recours au gaz. Une fonction évidemment appréciée et pratiquement indispensable si vous projetez de partir en basse saison. Pour l’Alde et l’échangeur thermique, comptez un surcoût de 3 000 €.

Packs confort et technologique
Puisque le LV712 affiche une charge utile très confortable, vous pourrez l’équiper sans réserve, sauf celle du portefeuille. Par exemple, le pack confort propose le double vitrage cabine, le store électrique de pare-brise, la moquette, les jantes alu et la sellerie cuir, moyennant un surcoût de seulement 1 990 € pour le client, soit un tiers du coût réel du pack. Pour une facture équivalente, retenez le pack technologique comprenant cette fois l’alarme, l’antenne satellite auto, le convertisseur 2000W et le panneau solaire.

Ailleurs sur le web