NOUVEAUTE 2015 – Zoom sur le nouveau porte-étendard des profilés haut de gamme Bavaria : le Tren-d T 740 C « Allure », spacieux véhicule suréquipé, retenant un lit central et une douche indépendante du cabinet de toilettes. Un plan star du constructeur nantais, revu et agrandi pour la nouvelle saison !

Essai BAVARIA Tren-d T 740 C « Allure »

 

NOUVEAUTE 2015 – Zoom sur le nouveau porte-étendard des profilés haut de gamme Bavaria : le Tren-d T 740 C « Allure », spacieux véhicule suréquipé, retenant un lit central et une douche indépendante du cabinet de toilettes.

 

Comme la moitié des dix profilés de la marque nantaise, ce T 740 C « Allure » affiche une longueur de 7,48m. Pas vraiment dans les standards de gabarit du moment, vous l’aurez compris… Mais de quoi offrir une circulation intérieure optimale et des rangements en quantité. Aussi, l’habitacle peut se muer en petit trois pièces (salon / cuisine, salle d’eau avec cabinet de toilette et douche séparée, chambre) au moyen de deux portes :  l’une à galandage côté chambre, l’autre battante, commune au bloc toilette et au salon. Parfait donc pour préserver l’intimité. Reprenant le plan de l’ancien Baltic T 740 LC (7,41m), ce modèle fait l’objet néanmoins de quelques évolutions. Grâce à ses quelques centimètres de plus, il accueille une douche aux dimensions élargies (et sans seuil).  Autre bon point : dans la chambre, pour élargir le passage en pied de lit, le sommier  se rétracte électriquement. Un plus exclusif à cette définition.

 

Look sportif

 

Le traitement de faveur de cette version « Allure » ne s’arrête évidemment pas là. Extérieurement, plusieurs éléments participent à la montée en gamme :  adhésifs supplémentaires, feux de jour à LED et antibrouillards, calandre et cerclage des optiques en noir brillant etc. De quoi donc conférer à l’ensemble un look volontairement sportif. Soulignons ici que les jantes aluminium, présentes sur la version d’essai, ne sont pas incluses dans le package. Dommage, même si cela relève plus du détail…

 

À l’intérieur, les finitions ont également été revues à la hausse sur cette version. Cela se matérialise par un revêtement du plafond moussé, une  poignée d’entrée en cuir noir, une crédence rétro-éclairée en cuisine avec logo Bavaria, un bandeau de bois avec éclairage indirect au-dessus des rideaux de la chambre, un volant cuir avec inserts aluminium etc. On notera aussi qu’il est désormais possible, moyennant un supplément de prix, d’opter pour un revêtement brillant des placards de pavillon.

 

Un véhicule prêt à partir

 

Par rapport aux autres finitions « Style » et « Class », la finition « Allure » apporte aussi quelques fonctionnalités supplémentaires. En cabine, on bénéficie ainsi d’une caméra de recul simple optique – toujours pratique sur des véhicules aussi longs – et d’un autoradio DVD avec commandes au volant.  La salle de bain voit son équipement renforcé également, en retenant un grand miroir sur toute la hauteur de la porte du cabinet de toilette, mais également deux porte-savons et un caillebotis dans la douche. Enfin, la soute se dote de deux éclairages, d’une douchette eau froide/eau chaude et d’une prise 230V. De quoi donc justifier la différence de prix avec les finitions « Style » (-9000€) et « Class » (-4000€). 

 

Pour autant, ces dernières versions n’en restent pas moins convaincantes puisqu’elles incluent une foule de prestations. La finition standard est en effet équipée d’un matelas Bultex et d’une nouvelle sellerie avec mousse haute résilience, de tiroirs de cuisine avec amortisseurs de fin de course, d’une soute isolée, chauffée et décaissée ou encore d’un nouveau mécanisme TV sur le côté de la colonne frigo (pour que celle-ci soit visible depuis l’extérieur). A cela, la définition « Class » ajoute un lanterneau panoramique (disponible sur les profilés à lit de pavillon « Style »), une porte cellule vitrée et centralisée, avec moustiquaire coulissante, un marchepied électrique dans l’entrée, un mini-bar avec façade rétro-éclairée, une hotte avec éclairage LED en cuisine, une tringle  de penderie amovible dans la douche, deux barres d’arrimage et deux bacs de rangements dans la soute et enfin, le chauffage Truma 6000 en lieu et place de la version 4000W. Autant d’équipements que l’on retrouvera évidemment sur la finition supérieure.

 

NOTRE AVIS :

A condition de l’envisager à deux, voire à 3 si l’on part avec un enfant (seul un lit de dînette d’appoint est proposé en option), ce profilé Tren-d T 740 C présente un vrai capital séduction. Abouti, le plan ne souffre guère de défaut et offre à la fois des espaces aérés et  des rangements en quantité, dont on profitera pleinement grâce à une charge utile importante (510kg en finition « Allure »). Mais le vrai tour de force de ce profilé, c’est d’être configurable en de nombreux points. Outre les trois niveaux de finition et d’équipements, Bavaria offre aussi la possibilité d’opter pour une chaudière ALDE compacte – garante d’une bonne répartition de la chaleur et d’une atmosphère saine sans sensation d’asséchement – ou encore d’un système de réglage du lit en hauteur.

 

 

Porteur : Fiat Ducato

Motorisation : 2,3 L 130 ch

Dimensions (L x l x h) : 7,48 x 2,30 x 2,75 m

PTAC / Charge utile : 3500 / 510 Kg

Nbr de place carte grise : 4

Nbr de place nuit : 2

Volume d’eau maxi : 130L 

Volume réfrigérateur : NC

 

Comme la moitié des dix profilés de la marque nantaise, ce T 740 C « Allure » affiche une longueur de 7,48 m. Pas vraiment dans les standards de gabarit du moment, vous l’aurez compris… Mais de quoi offrir une circulation intérieure optimale et des rangements en quantité. Aussi, l’habitacle peut se muer en “petit” trois pièces (salon / cuisine, salle d’eau avec cabinet de toilette et douche séparée, chambre) au moyen de deux portes : l’une à galandage côté chambre, l’autre battante, commune au bloc toilette et au salon. Parfait pour préserver l’intimité des occupants. Reprenant le plan de l’ancien Baltic T 740 LC (7,41m), ce modèle fait l’objet de quelques évolutions notables. Grâce à ses quelques centimètres de plus, il accueille une douche plus vaste (et sans seuil), une cuisine optimisée et un salon aux banquettes élargies (80 cm de profondeur). Autre bon point : dans la chambre, le sommier se rétracte désormais électriquement. Un plus exclusif à cette définition, qui permet de faciliter le contournement du lit (notamment dans le coin coiffeuse).

Look sport
Le traitement de faveur de cette version « Allure » ne s’arrête évidemment pas là. Extérieurement, plusieurs éléments participent à la montée en gamme : adhésifs supplémentaires, feux de jour à LED et antibrouillards, calandre et cerclage des optiques en noir brillant etc. De quoi conférer à l’ensemble un look volontairement sportif.

À l’intérieur, les finitions ont également été revues à la hausse sur cette version. Cela se matérialise par un revêtement du plafond moussé, une poignée d’entrée en cuir noir, une crédence rétro-éclairée en cuisine avec logo Bavaria, un bandeau de bois avec éclairage indirect au-dessus des rideaux de la chambre, un volant cuir avec inserts aluminium etc. On notera aussi qu’il est désormais possible, moyennant un supplément de prix, d’opter pour un revêtement brillant des placards de pavillon.

Prêt à partir
Par rapport aux autres finitions « Style » et « Class », la finition « Allure » apporte aussi quelques fonctionnalités supplémentaires. En cabine, on bénéficie d’une caméra de recul simple optique – toujours pratique sur des véhicules aussi longs – et d’un autoradio DVD avec commandes au volant. La salle de bain voit son équipement renforcé également, en retenant un grand miroir sur toute la hauteur de la porte du cabinet de toilette, mais également deux porte-savons et un caillebotis dans la douche. Enfin, la soute se dote de deux éclairages, d’une douchette eau froide/eau chaude et d’une prise 230V. De quoi donc justifier la différence de prix avec les finitions « Style » (-9000€) et « Class » (-4000€).

Pour autant, ces dernières versions n’en restent pas moins convaincantes puisqu’elles incluent une foule de prestations (voir le détail ici). La finition standard est équipée d’un matelas Bultex et d’une nouvelle sellerie avec mousse haute résilience, de tiroirs de cuisine avec amortisseurs de fin de course, d’une soute isolée, chauffée et décaissée ou encore d’un nouveau mécanisme TV sur le côté de la colonne frigo. A cela, la définition « Class » ajoute un lanterneau panoramique, une porte cellule vitrée et centralisée, avec moustiquaire coulissante, un marchepied électrique dans l’entrée, un mini-bar avec façade rétro-éclairée (6 coupes), une hotte avec éclairage LED en cuisine, une tringle de penderie amovible dans la douche, deux barres d’arrimage et deux bacs de rangements dans la soute et enfin, le chauffage Truma 6000 en lieu et place de la version 4000W. Autant d’équipements que l’on retrouvera évidemment sur la finition supérieure.

Ailleurs sur le web