Sans rien sacrifier à la construction et à l’équipement, Notin réussit à proposer un nouveau camping-car intégral , le Braga (6,50m), sur Mercedes Sprinter, et dont le poids en charge (PTAC) n’excède pas les 3500 kg réglementaires. En conséquence, vous n’avez pas besoin du permis poids lourd pour le conduire.

Soucieux d’élargir son catalogue et son audience, Notin a beaucoup investi sur la gamme Progress sur Fiat Ducato, forte de cinq camping-cars profilés et du récent intégral Cadix, présenté en avant-première lors du salon du Bourget 2014. En deux ans seulement, la série Progress a parfaitement rempli sa mission et représente déjà plus de 60% des commandes ! Une belle performance.

Une grande agilité
Malgré l’ouverture au Fiat Ducato, Notin n’oublie pas l’étoile du Mercedes, dont l’éclat ne faiblit pas auprès d’une clientèle exigeante, pas trop regardante sur le prix, et pour laquelle le Sprinter constitue la meilleure des bases. C’est vrai que les équipements et les performances du 316 CDI restent incomparables et garantissent un agrément de conduite inégalé. La souplesse, la motricité sur l’essieu arrière et les reprises du 316 CDI (163ch.) se jouent de toutes les difficultés. Il apparaît également d’une incroyable agilité, à cause d’un empattement de 3,70 m et de la grande ouverture des roues à l’avant.

L’essieu avant renforcé du Mercedes (1800 kg) tient compte des contraintes structurelles (poids de la cabine) et améliore, in fine, le confort et la tenue de cap.

Sur l’intégral Notin Braga, on peut compter sur le très performant contrôle de trajectoire (ESC – Electronic Stability Control), pas obligatoire sur les camping-cars, mais dont les avantages évitent tout dérapage lors d’une brusque manoeuvre d’évitement ou lors d’une erreur de jugement. D’une redoutable efficacité, y compris dans une courbe prononcée, le système déclenche des interventions de freinage ciblées sur les roues et stabilise le véhicule. Il réunit les fonctions d’antipatinage (ASR) et d’antiblocage des roues (ABS).

Bons points aussi pour les airbags, conducteur et passager, la climatisation cabine, le régulateur de vitesse et le frein à main escamotable qui facilite la rotation du siège.

Nous l’avons précisé en préambule, la conduite de l’intégral Notin Braga n’impose pas le permis poids lourd, contrairement à l’ensemble des autres propositions Notin de même type sur Mercedes. Et si on élargit le spectre des recherches, cet intégral Braga ne rencontre pas beaucoup de concurrent, en dehors du nouveau ML-I Hymer.

Le Braga reste disponible sur demande en PL (3880kg), en deux motorisations distincts : 163 ch. ou 190 ch. Mis à part la volonté d’accéder au puissant V6 Diesel, le passage en PL pourra se justifier par l’installation d’équipements supplémentaires optionnels, à l’image du chauffage Alde, de la boîte de vitesse automatique à 7 rapports 7G-TRONIC (30kg), du ralentisseur électrique ou les volets électriques Notin sur les baies.

Une soute garage qui ne laisse rien au hasard
L’augmentation du PTAC laisse évidemment plus de liberté dans l’utilisation de la soute transversale, bien faite et très accessible par deux portillons, dont un à l’arrière. L’équipement du garage ne laisse rien au hasard : barres et oeillets d’arrimage, moquette isolante aux parois, plancher recouvert d’une tôle inoxydable et antidérapante et un large dégagement du seuil facilitant le chargement des deux roues.

Même sur la version homologuée en 3500 kg, vous disposez d’un équipement assez large qui confirme l’ancrage haut de gamme de du modèle :
jantes alu

  • alarme périmétrique et volumétrique
  • volet électrique de pare-brise
  • convertisseur 400 W
  • inverseur automatique + détecteur de pression de gaz avec capteur anticollision
  • chauffage Truma 6EH (sources : gaz + électricité)
  • cafetière Nespresso
  • wc à cassette avec ventilation automatique

Ce Notin Braga reprend toutes les caractéristiques techniques des intégraux de la gamme Excel : panneaux inaltérables dépourvus d’ossature bois et recouverts d’Alufiber (matériau associant les qualités du polyester et de l’alu), sous-couche de liège sur toute la surface du toit, isolation renforcée Styrofoam et polyester intérieur facile d’entretien. Autrement dit, un ensemble de matériaux de qualité qui font d’un camping-car Notin un modèle endurant, en plus d’être raffiné et prestigieux.

Ailleurs sur le web