Sur le terrain des camping-cars compacts, la série d’intégraux Globebus fait aujourd’hui cavalier seul. Non seulement les cinq modèles du catalogue affichent des longueurs réduites, mais ils présentent également une largeur (2,15m) et une hauteur (2,62m) uniques sur le marché. Mise au banc d’essai du plus long – et pas le moins futé – intégral de la gamme (6,75m) : le Globebus I4 à lits jumeaux.

Avec leur ligne élancée et leur hauteur réduite, les intégraux Globebus n’ont aujourd’hui que de lointains concurrents sur le marché. On pense notamment notamment aux Knaus Van-I (lxh : 2,20 x 2,72m) et autres Hymer Exsis-I (2,22 x 2,77m).

A implantation et longueur comparable, ce Globebus I4 pourrait ainsi être rapproché du Knaus Van-I 600 ME (6,72m) et de l’Hymer Exsis-I 578 (6,75m). Mais son format plus étroit lui confère naturellement un supplément d’agilité sur route. Et entraîne également quelques compromis. Parmi lesquels, citons le petit réfrigérateur de 104 litres, insuffisant pour partir à quatre ; la simple banquette face route, pas forcément des plus conviviales ; ou encore la faible hauteur sous plafond (1,90m). Des compromis auxquels ne se résout pas son homologue Hymer, qui affiche une hauteur intérieure de 1,98m et retient une banquette en L ainsi qu’un réfrigérateur de 150 litres. Pour un tarif, il est vrai, sensiblement supérieur : 71 992€ avec châssis ALKO contre 62 990€ pour le modèle Dethleffs.

Toilettes « Vario »
S’il n’adopte pas la technologie « Life-time Plus » (ossature sans bois, sous-plancher en polyester renforcé etc.) spécifique aux gammes supérieures de la marque, ce Globebus I4 se montre néanmoins soigné en termes de conception et de finition. On aime les tiroirs de cuisine à fin de course assistée, les spots à LED réglables sur rails au salon ou encore l’ingénieuse salle d’eau « Vario », modulable au moyen d’une cloison pivotante. A l’usage, cette dernière s’encastre dans la paroi du véhicule lorsque l’on souhaite utiliser le lavabo ou les toilettes ; tandis qu’elle bascule – en un tour de main – côté WC lorsque l’on désire prendre sa douche. En deux mots, simple et efficace.

Prolongateurs de châssis
Au niveau de la fabrication, deux robustes rallonges « Sawiko » viennent prolonger le châssis d’origine Fiat Ducato (spécial camping-car à voie large), renforçant par là même la structure d’ensemble et abaissant de 15cm le seuil de chargement de la soute. Outre son volume important, la soute-garage se montre fonctionnelle car accessible par deux portillons de même taille (75x105cm) et bien équipée pour accueillir vélos ou matériel de camping (anneaux d’arrimage coulissants sur rails, spots à LED, niches de rangements…).

Lits jumeaux ou couchage double
A l’arrière, deux lits jumeaux (210x 80 / 205 x 70cm) se font face et se rejoignent en tête de lit. C’est cette partie commune qui peut être prolongée – via un sommier coulissant et un matelas intercalaire – pour former un gigantesque couchage alternatif (195×210/155/205cm). La chambre parentale s’avère par ailleurs fournie en rangements (meuble central avec placard et étagères, niches ceinturant le plafond, penderies sous pieds de lit…) et soucieuse du détails (tête de lit inclinable pour une meilleure position de lecture).

Les deux autres places nuit sont obtenues grâce un système de lit de cabine escamotable (180 x 150/135cm), légèrement biseauté pour dégager l’accès à la porte-cellule. Aussi, s’il se révèle assez court, ce couchage ne fait pas l’impasse – à l’instar des lits fixes – sur le sommier à lattes et le matelas en mousse haute résilience ; gages d’un sommeil de qualité. Le salon s’avère de son côté un peu spartiate. On regrette notamment que la banquette latérale n’offre pas le même accès à la table repliable que la banquette face route et les sièges cabine. Mais l’on pourra malgré tout partager un repas à quatre. Au besoin, on pourra aussi remplacer la banquette latérale par une grande penderie.

Ailleurs sur le web