Présenté en avant-première au salon du Bourget, le profilé Kosmo 212 allie compacité (6,95m de long), couchage confortable (lit central de 148cm de large) et positionnement tarifaire agressif (52 900€). Le tout, sans rogner sur la qualité des matériaux et des finitions chères au constructeur italien.

Positionné au centre du stand Laïka au salon du Bourget, le Kosmo 212 est à n’en pas douter l’un des fers de lance de la gamme en France. La raison ? Le modèle conjugue aménagement tendance à lit central et longueur contenue sous les 7 mètres. Deux critères de premier plan sur le marché français. Mais est-ce suffisant pour tirer son épingle du jeu, dans un segment aujourd’hui ultra-concurrentiel ?

Lit central de 148cm de large

Dans la chambre, la circulation est facilitée par la forme du couchage. La tête de lit capitonnée se révèle particulièrement soignée.

Pour la nuit, ce Kosmo 212 propose un lit central de 190 x 148 cm. Soit des dimensions honorables pour une cellule de ce gabarit. Il faut en revanche se tourner du côté des options pour profiter du second couchage double à l’avant ; escamotable électriquement sous pavillon.

Comme dans une vraie suite parentale, la chambre donne accès à une salle d’eau en deux parties avec, d’un côté, la douche, et de l’autre, le coin WC. Une porte, commune au cabinet de toilette, peut ici servir à isoler la chambre du reste de l’habitacle. Au rayon des petits détails appréciables, notons la présence d’un porte-serviettes pratique, fixé sur la porte. La baie du cabinet de toilette – toujours mieux pour l’aération – n’est  proposée qu’en option (+324€).

Salon pour 5 et ambiance luxueuse

Large et facilement manipulable, la table est dotée d’un pied excentré facilitant la circulation.

A l’avant, on profite d’un généreux salon 5 places, composé d’une banquette avec appuie-têtes réglables en hauteur, d’un retour en L, d’un fauteuil latéral et de deux sièges cabine pivotants.

Fidèle à son savoir-faire, la marque toscane propose un design intérieur élégant ; jouant tout à la fois sur les tonalités (table et plan de cuisine avec revêtement « Soft Touch » couleur chocolat, paroi de cuisine en métal argenté effet brossé, finition chocolat métallisé sous les meubles haut) et les jeux de lumière : éclairages indirects à LED sous les meubles hauts et sous le plan de cuisine. L’ambiance se veut ainsi raffinée mais aussi largement personnalisable avec la possibilité de choisir un cuir « Vip Club » ou encore des rideaux et coussins de couleurs. Pas de doute : côté design, Laïka garde un temps d’avance sur la plupart de ses concurrents…

Une hauteur sous plafond record

Autre spécificité de ce modèle : sa hauteur intérieure, qui atteint jusqu’à 2,13m ! Une performance rendue possible par la hauteur extérieure importante (2,90m) et l’absence de lit de pavillon à l’avant. Dans la partie à vivre, on apprécie par ailleurs le toit ouvrant de 70 x 50cm, les 3 prises USB ou la (très) large porte d’entrée de 70cm avec moustiquaire, baie et poubelle intégrées.

Derrière le salon, on profite d’une petite cuisine en L avec réchaud 3 feux et évier profond. La hauteur du robinet n’empêche pas ici de déposer dans l’évier casserole ou poêle. Un détail qui a son importance au quotidien. Le format de la cuisine réduit le plan de travail. Enfin, on apprécie la présence d’une hotte aspirante (+464€) et d’un réfrigérateur de bonne capacité (140L) à sélection d’énergie automatique.

 

>> Voir aussi le LAÏKA Kosmo 512 

Notre avis
Constructeur moyen-haut de gamme, Laïka n’a pas bradé son savoir-faire en lançant sa nouvelle gamme d’accès Kosmo. On retrouve ainsi plusieurs caractéristiques des gammes supérieures : isolation renforcée en mousse de polystyrène extrudée, carrosserie en aluminium, toit et sous-plancher avec revêtement polyester, système d’aération pour la circulation de l’air derrière les meubles etc. On l’aura compris : la fabrication « respire » la qualité. Sans sortir des sentiers battus, le plan du Kosmo 212 propose une excellente habitabilité et devrait séduire assez aisément la clientèle française. Certains points méritent d’être mis en avant, à l’instar de la porte d’entrée extra-large, la hauteur intérieure exceptionnelle ou encore le lit central de bonnes dimensions. Peu de profilés, à ce niveau de prix, sont capables d’aligner autant d’arguments en même temps. On ne saura néanmoins que trop conseiller de retenir le pack confort, qui alourdit l’addition (+3015€) mais permet de partir en toute sérénité.

On aime :

  • Construction et finition de qualité
  • Ambiance luxueuse et personnalisable
  • Plan cohérent pour une cellule de 7m
  • Hauteur intérieure

On aime moins :

  • Capacité d’accueil nocturne limitée de série
  • Absence de plan de travail fixe en cuisine
  • Absence de baie dans les toilettes de série

Fiche technique LAÏKA Kosmo 212

  • Prix 2019 : à partir de 52 900 €
  • Prix du modèle essayé : 58 227 €
  • Porteur : Fiat Ducato 35 Light
  • Motorisation : 2,3 l / 130 ch
  • L x l x h : 6,95 x 2,33 x 2,90 m
  • Empattement : 3,80 m
  • PTAC / CU : 3500 / 655 kg
  • Places CG / nuit / repas : 4 / 2 (4*) / 5
  • Réfrigérateur : 140 l AES
  • Chauffage : Truma Combi 6 (6000W)
  • Couchage principal : lit central, 190 x 148 cm
  • Couchage secondaire (option) : lit de pavillon électrique, 200 x 140 cm
  • Eaux propre/usées : 90 + 20  / 90 l
  • Principaux équipements de série : porte cellule extra-large, toit ouvrant en cabine, fauteuils de cabine Captain Chair, verrouillage centralisé, airbag conducteur, climatisation manuelle etc.
  • Options du modèle essayé : Pack confort (clim automatique, airbag passager, ESP, Traction+ Hill Holder/Descent, régulateur de vitesse, store obturateur en cabine, moquette de cabine et de marche d’entrée, réservoir d’eaux usées isolé, caillebotis en bois dans la douche…), jantes en alliage 16 » Fiat, hotte aspirante, baie dans cabinet de toilette, tissu Firenze simili cuir, feux de jour à LED.

* En option

Trouvez un distributeur Laïka :
Total
8
Shares
Ailleurs sur le web