Tout nouveau modèle, présenté lors du salon du Bourget 2018, le Bürstner Lyseo TD 680 rencontre un indéniable succès partout où il passe. Au terme d’un essai hivernal de plusieurs jours, nous sommes tombés à notre tour sous le charme de ce camping-car pas comme les autres où il fait bon vivre.

Les nuits glaciales laissent au petit matin des stalactites de glace sous les volutes de vapeur qui sortent de la cheminée du chauffage. C’est à l’épreuve d’un froid mordant que nous avons soumis ce nouveau camping-car Bürstner, associé à la gamme Lyseo TD. A ce titre, il en reprend toutes les caractéristiques techniques, parmi lesquelles un double plancher Thermo Floor chauffé et isolé. Au cœur de l’hiver, nous en apprécions tout le confort. Sous une épaisse moquette amovible, les trappes du plancher donnent accès à plusieurs coffres toujours très utiles.

Bürstner Lyseo TD 680 – moins de 7 m de long et un confort total.

Ce camping-car Lyseo TD bénéficie d’une durée de garantie supérieure à la moyenne, comme l’ensemble des  modèles de la marque. (voir Burstner étend la garantie étanchéité à 10 ans)

Le chauffage Truma, placé au centre du véhicule, réussit à repousser les assauts du froid,  à l’exception peut-être de la soute transversale située au plus loin du chauffage. Il faudra revoir la puissance de la soufflerie vers cette zone de rangement desservie par deux portillons extérieurs et une large trappe intérieure. Dans ce grand volume, particulièrement haut (h. 123 cm), on transporte sans peine deux vélos tête-bêche, comme le montre la vidéo.

S’inscrivant dans un gabarit plutôt raisonnable – tout juste 6,89 m de long, mais 2,99 m de haut– ce nouveau Lyseo TD 680 privilégie au contraire des schémas classiques un couchage principal de grandes dimensions (200 x 160 cm) sous le pavillon. Motorisé, il descend au plus bas à la hauteur des banquettes, c’est-à-dire à 80 cm du plancher. En d’autres termes, pas besoin d’échelle pour y accéder. Il pourrait encore descendre plus bas, mais sous réserve d’une demande particulière et de petites modifications techniques : allongement des rails de guidage sur les côtés. La mise en place imposerait alors de retirer tous les coussins des banquettes.

Un salon incroyable !

Un halo bleuté dans la nuit

Totalement assistée, la manœuvre du lit de pavillon ne demande aucun effort particulier. Si vous le cherchez, comme nous (!) la première fois, le bouton de commande se trouve derrière la façade du tiroir de cuisine… Vous serez libre de choisir la hauteur du couchage qui vous convient, si vous voulez conserver un usage simultané du salon et du couchage, ou si vous transformez la dînette en lit d’appoint (206 x 130 cm). À deux ou à quatre, ce Bürstner s’adapte donc à vos exigences.

Très confortable, le couchage principal se fait dans la largeur du véhicule.  Deux remarques tout de même : l’absence d’éclairages intimes en tête de lit et l’éclat puissant des veilleuses du tableau de contrôle qui, dans la nuit, plongent la cellule dans un halo bleuté… Un capot permettrait de réduire ce désagrément, déjà identifié sur d’autres véhicules, et diversement apprécié. Tout dépend de vos habitudes. Certains préfèrent dormir dans le noir absolu, d’autres pas.

La pièce maîtresse du Lyseo TD 680, c’est incontestablement le maxi salon, chaleureux, généreux et lumineux, composé d’une grande table repliable au centre et de deux banquettes… interminables (167 cm et 131 cm). On a rarement vu un salon aussi grand dans un camping-car de cette taille (6,89m). Sept personnes peuvent s’y retrouver à l’heure des repas, sans jouer des coudes. Cet espace à vivre est apprécié à tous les moments de la journée. On prendra soin de disposer correctement les coussins pour profiter du maximum de profondeur d’assise.

Plancher plat

Facilitée par un plancher plat, la visite du Lyseo TD 680 se poursuit vers l’arrière du véhicule, là où se concentrent les services : cuisine et salle d’eau.

Accessible par une porte coulissante à lamelles, la salle d’eau accueille une belle douche et un profond dressing qui occupe pour partie le volume supérieur de la soute transversale. Les deux portes du dressing ouvrent sur un espace compartimenté, organisé autour penderie (h.102 cm) et deux tiroirs intérieurs. Ceinturant le fond, des étagères peu profondes (16 cm) élargissent encore le nombre des solutions. Incontestablement, c’est une grande réussite. Quelles que soient les raisons qui vous y conduisent, vous n’aurez jamais la sensation d’être à l’étroit dans ce cabinet de toilette équipée d’une douche spacieuse. Encore un autre point fort.

Passons maintenant en cuisine. Bürstner lui accorde une place centrale très importante (125 cm). L’environnement soigné privilégie de beaux matériaux, un plan de travail au revêtement tout doux,de multiples éclairages, une crédence dans la version supérieure Privilège, mais pas de hotte aspirante à l’horizon. Ce n’est peut-être pas le plus grave, vu leur efficacité parfois discutable… En revanche, nous aurions apprécié une meilleure exploitation du très grand volume du meuble bas. La profondeur des étagères laisse néanmoins de belles opportunités d’aménagement à ceux qui ont des demandes précises.

 

✅ On aime :

    • Longueur hors-tout : 6,89 m seulement !
    • Porte cellule XL
    • Double plancher technique
    • Maxi salon pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes
    • Lit de pavillon électrique de belles dimensions
    • Grand volume de soute accessible des deux côtés
    • Salle de bain avec dressing et cabine de douche séparée.

⛔️ On aime moins :

  • Hauteur hors-tout (2,99 m)
  • Chauffage insuffisant dans la soute.
  • Lumière des veilleuses la nuit.
Popularisé par d’autres marques, ce plan (idéal) connaît un succès très large qui dépasse nos frontières. L’intégration d’un lit de pavillon de grande largeur (160 cm), associé à un salon face/face, lui donne un intérêt supplémentaire.

L’avis de campingcarlesite.com

Durement mis à l’épreuve par les conditions hivernales, le Bürstner Lyseo TD 680 s’en sort haut la main, bien aidé par une isolation au top et un double plancher technique, dont beaucoup discute la pertinence, sous prétexte qu’il rehausse le véhicule sans apporter d’avantages significatifs.

De notre côté, après plusieurs jours dans le froid, nous sommes bien obligés d’en reconnaître tous les atouts. De surcroît, en absorbant la différence de niveaux entre la cellule et la cabine, le double plancher participe pleinement à la bonne circulation intérieure, véritable point fort de cette disposition nouvelle et pleinement convaincante en couple. Ce double plancher s’impose comme un atout décisif si vous partez régulièrement et en toutes saisons. Il pèse naturellement sur le prix, mais pas de manière déraisonnable, au point de l’écarter sans autre forme de procès.

Bon point aussi pour l’ambiance générale, chic et lumineuse, qui s’inscrit dans l’esprit défendu par Bürstner, et maintenant connu sous la formule à succès #bienchezsoi.

Fiche technique

  • Prix 2019 : à partir de 56.890 €
  • Prix du modèle essayé : 58.790 € (finition Privilège) + pack Premium
  • Porteur : Fiat Ducato 35 L à voie large à l’arrière
  • Motorisation : 2,3 L 130 ch.
  • L x l x h : 6,89 x 2,30 x 2,99 m
  • Empattement : 4,035 m
  • PTAC / CU : 3500 / 445 kg
  • Places CG / repas : 4 / 7
  • Places nuit : 4
  • Réfrigérateur : 142 L AES
  • Eau propre / usées : 120 (20) / 90 L
  • Chauffage : Combi Truma C6 (associé à la commande digitale Truma CP Plus)
  • Couchage principal : lit escamotable électrique de pavillon 160 x 200 cm
  • Couchage secondaire : lit dînette 130 x 206 cm
  • Garantie étanchéité 10 ans

Équipement de série en finition Privilège :

  • Airbag conducteur et passager
  • Régulateur de vitesses
  • Stores plissés occultants
  • Eclairage indirect à leds
  • Marchepieds de cabine
  • Peinture extérieure de cabine “Silver” ou Champagne
  • Graphisme exclusif Privilège
  • Calandre noir brillant et cerclage noir des optiques
  • Skyroof (lanterneau de cabine)
  • Climatisation manuelle de cabine
  • Porte cellule XL
  • Revêtement de toit polyester
  • Baies à encadrement

Pack Premium (+3982 )

  • Jantes alu 16”
  • Fermeture centralisée à distance des portes cellule et cabine
  • Porte cellule premium avec baie, store d’occultation et moustiquaire
  • Système de chauffage route avec détendeur de sécurité TopTron
  • Station multimédia avec caméra de recul
  • Revêtement technique et soyeux sur table et plan de travail
Total
2
Shares
Ailleurs sur le web