Voici les photos du profilé événement, le Florium Mayflower 70LMX : moins de sept mètres de long et un vrai lit central ! Une proposition unique en 2013. Développé sur Fiat 130 ch., ce profilé Florium bénéficie d’une offre de lancement comprenant, entre autres, la caméra de recul, le four, le store de pare-brise Rémis, etc. Il est proposé au prix de 57 500 €.

Au sein de la série Mayflower, initialement prévue pour les profilés Florium à lit de pavillon, tout était là sous nos yeux : le lit central et la douche indépendante (73 LMS), la longueur contenue (70 LB), etc. Restait à les mettre en musique, à les agencer de manière harmonieuse, équilibré, sans fausse note et dans moins de sept mètres… Malgré la difficulté, c’est le résultat auquel est arrivé le bureau d’études Fleurette, très inspiré en ce moment, et signataire de la ligne Florium, produite selon les mêmes standards de qualité que les camping-cars Fleurette.

Débarrassé du lit d’appoint escamotable, au bénéfice direct d’une charge utile supérieure et d’une grande clarté intérieure, ce nouveau profilé Mayflower 70 LMX passe symboliquement sous la barre des sept mètres (6,99 m exactement), L’avantage sur route est appréciable : bon équilibre et pas de bruit.

Un critère de longueur jugé de plus en plus important et auquel les constructeurs s’efforcent de répondre de la meilleure façon possible, sans abandonner les exigences de fonctionnalité et de confort… Pas simple.

Par rapport à tous les modèles de même gabarit, ce Mayflower 70LMX dispose d’un vrai lit central accessible de droite et de gauche par des travées d’égales dimensions. Mêmes mesures et mêmes traitements pour monsieur et madame qui pourront, s’ils le désirent, se lever à leur guise en pleine nuit, sans réveiller l’autre. Ce double accès facilite aussi la remise en état du lit, drap et couverture, au petit matin.

Mis à part un léger rétrécissement en pied, plus prononcé du côté de la douche, le contournement reste correct et conforme à ce que l’on trouve ailleurs sur des véhicules parfois plus longs.

En pied de lit, cabinet de toilette séparé et douche indépendante montent la garde à l’entrée à la chambre. Comme souvent, la porte des toilettes préserve l’intimité du lieu lorsqu’elle ouverte en grand.

Un schéma classique, mais totalement indisponible dans pareil gabarit (moins de 7 m). Beaucoup de constructeurs privilégient, au contraire de Fleurette, un lit décentré, voire oblique, longeant d’un côté la paroi et jouxtant de l’autre une douche indépendante. Les WC séparés étant renvoyés en pied de lit. Sur ce modèle de disposition, les propositions ne manquent pas. Voyez celles du Pilote P690LCR, de l’Hymer Tramp 598, etc.

Le salon n’est sans doute pas des plus amples, mais il reste parfaitement fonctionnel à trois ou quatre, voire cinq personnes. La banquette en L offre une profonde assise (50 cm), quelle que soit la position retenue, face à la route ou sur le côté. Personne n’est lésé. Monté sur un pied télescopique, le plateau de table se dédouble et prend des dimensions inattendues et généreuses (100 x 50 cm) à l’heure des repas. En allongeant les supports métalliques servant à maintenir l’extension du plateau, on gagnerait en stabilité.

Allégé du lit de pavillon, l’espace salon gagne en volume, en espace et aussi en clarté grâce à l’apport des deux puits de lumière : le toit ouvrant de cabine et celui à l’aplomb de la dînette. À condition d’être assez grand, la manœuvre de ce dernier s’effectue par l’intermédiaire d’une barre de levage. C’est simple et fiable, à l’inverse d’autres modèles à manivelle plus fragiles.

On apprécie également, côté salon uniquement, les petits rangements fermés disposés sous les placards de pavillon, non pas dans le prolongement vertical de la porte mais légèrement en biais. On y range les cartes, les livres, les lunettes… 100% pratique. Sur le plan esthétique, c’est aussi un élément appréciable, repris des intégraux Wincester, qui rompt avec les lignes tendues du mobilier.

L’ensemble du plafond est habillé de Pylene, un tissu moussé du plus bel effet qui absorbe les bruits et isole du froid. Un petit plus qui n’échappera pas aux clients exigeants, soucieux de la qualité des finitions. Autres détails importants : l’isolation du coffre à gaz de manière à limiter les entrées d’air dans la partie habitation ou encore le bac à douche en polyester ultra résistant… De toute évidence, l’ensemble inspire confiance.

Ailleurs sur le web