Retour à des valeurs plus classiques chez Autostar. La preuve avec ce nouveau et séduisant I720 LMS aux ambiances inédites empreintes de douceur. Disponible dans le cadre de la série limitée Celtic Edition, cet intégral à double plancher sur Fiat 130 ch. bénéficie d’un renfort d’équipement appréciable.

La dynamique du renouveau est enclenchée chez Autostar. Après les évolutions techniques apportées à l’ensemble de la collection Autostar 2014 –mise en place du concept PROTEC STAR -, le constructeur breton veut redorer son blason et démontrer qu’il n’a rien perdu de ses capacités d’innovation et de création. À l’automne, la Série Prestige mettait au jour un concept haut de gamme, à des prix avantageux. En ce printemps, c’est au tour de la série limitée Celtic Edition de porter les ambitions nouvelles d’Autostar.
Composée de deux modèles –un profilé et un intégral-, de longueurs identiques (7,39m), cette série reprend dans les grandes lignes le schéma tendance de l’intégral Axea 896, sorti en 2013. Sauf qu’avec la série Celtic Edition, ce plan se décline dans une ambiance supérieure (de niveau 2 dans la nomenclature Autostar) et pour le moins inédite.

Moquette au plafond
Elle fait la part belle à un mobilier aux formes douces, aux éclairages d’ambiances qui encadrent les portes hautes de placard ou viennent en incrustation dans les marches et podiums. Dans un souci de sécurité, ces points lumineux balisent les obstacles. Les modèles Celtic Edition se signalent aussi par une sellerie haut de gamme et par l’emploi de matériaux de qualité, comme les moulures en bois massif autour de la table ou la pose d’une mousse isolante au plafond qui absorbe les bruits de la pluie et de la grêle et limite la déperdition de chaleur en plein hiver.

Sous-plancher polyester
Reste à préciser que l’intégral I720 LMS bénéfice d’une construction quasi exempte de ponts thermiques et d’une isolante Styrofoam performante. Précisons que toutes les faces sont recouvertes de polyester, y compris le toit et le sous-plancher.
L’intégral Autostar a bénéficié lors de son développement d’études en soufflerie, ce qui a permis d’optimiser la circulation des flux d’air et de réduire in fine la consommation d’1 litre au 100 Km/h par rapport à la génération précédente. Une même attention a porté sur l’insonorisation moteur et la visibilité panoramique en cabine.

Ailleurs sur le web