Cécile Rouesné, responsable export de Niesmann + Bischoff, revient sur les raisons du succès de la prestigieuse marque allemande, qui a enregistré en trois ans un bond de sa production de près de 60%.

Design extérieur automobile, ambiance intérieure personnalisable à la carte, conception haut de gamme… Elle fait le point sur les évolutions qu’ont connu les deux gammes du constructeur (Flair et Arto), tout en rappelant leurs principaux points forts.

Niesmann+Bischoff est né en 1955 en Allemagne. Spécialisé au départ dans la construction et la distribution de caravanes, le constructeur est à la fin des années 50 numéro un du marché allemand. En 1975, l’entreprise se lance dans l’importation de camping-cars américains. Mais voit vite ses ventes s’effondrer avec la chute du dollar. Finalement, la marque inaugure sa première capucine (Clou 570 E) en 1981. Avant de dévoiler son premier prototype d’intégral (ClouLiner) en 1983… Racheté par le groupe Hymer en 1996, la marque n’a eu de cesse ensuite d’affirmer son positionnement premium. Le catalogue 2016 s’organise autour de deux gammes phares : les Arto sur Fiat/AL-KO et les Flair sur Iveco Daily. Tous les modèles, à l’exception de l’Arto 66L, sont proposés en version poids-lourd.

Ailleurs sur le web