Conçue par 3Cartier et aménagée par Brisebras, la cellule X-Truck sur un poids lourd Renault 4×4 de 19 tonnes est enfin achevée, douze mois seulement après le début de ce formidable et très innovant projet made in France.

Le X-Truck a été́ entièrement conçu, développé́ et produit sur la base du concept de cellule monobloc autoportant propre à 3C Cartier. Son design permet de l’identifier à la famille tout-terrain 3C Cartier.

Connaissant bien les exigences techniques propres aux véhicules d’expédition, François-Xavier Fousse et toute l’équipe 3CCartier ont porté leur attention à la parfaire cohésion entre châssis et cellule. Un double plancher monobloc Kevlar et Carbone HR aux épaisseurs optimisées permet d’absorber les contraintes mécaniques et surtout physiques. Les cloisonnements et renforts sont liés pour créer une toile d’araignée en fibre de carbone et assoir efficacement les 3 points de fixation.

« Ce système de fixation au châssis en 3 points pivots isostatiques, techniquement très avancé, sert de balancier aux axes de rotation sans contrarier les directions des forces. Ce système entièrement développé et breveté par 3C Cartier contient les vibrations haute fréquence par les silentblocs qui filtrent et protègent durablement les pièces mécaniques trop souvent sollicitées en terrain accidenté. Nous avons ainsi pu calculer que ces 3 points de fixation au châssis peuvent supporter 50 tonnes sur l’axe avant et 80 tonnes cumulés sur les 2 axes arrière. » précise 3CCartier.

Une colonne vertébrale en carbone et kevlar

Ces points majeurs et techniquement novateurs forment la colonne vertébrale du X-Truck et ne nécessitent pas de faux-châssis (qui sont à la fois lourd et contraignant).

Si le X-Truck reprend le même processus de création propre à 3C Cartier, cette cellule inaugure l’utilisation de matériaux high-tech.

Pour sa fabrication, une résine Vinylester, aux capacités techniques et physiques accrues a été utilisée. Les ouvrants se voient renforcés par une trame de carbone afin de palier les éventuelles torsions.

L’isolation renforcée avec des plaques de mousse polyuréthane de 50mm (30 mm habituellement) évite les ponts thermiques.

Seulement 1370 kg sur la balance

Ainsi, les parois d’une épaisseur de 60mm permettent la pose de baies KCT très prisées par les utilisateurs de véhicules d’expédition. Et pour éviter tout cisaillement du sandwich, une plage de dilatation est créée entre les différents matériaux.

L’objectif de poids minimal alliant performance et légèreté est respecté puisque la coque nue ne pèse que 1370kg.

Depuis 1982, le carrossier 3C Cartier est l’un des spécialistes du camping-car sur-mesure. Les réalisations allient savoir-faire artisanal et technologies modernes.

Ailleurs sur le web