Pas de changement côté schéma. Les points forts du P690 LC sont préservés : lit central à hauteur variable (+/- 25 cm), salon cinq places, petite banquette latérale de 65 cm, soute transversale, grand réfrigérateur de 175 l AES, cuisine en L, etc.

Autostar Celtic EditionLes principales évolutions, il faut les chercher ailleurs. Et notamment dans la hauteur hors tout du modèle, plus bas que les autres profilés Autostar (2,79 m, contre 2,92 m). C’est une bonne nouvelle. Elle devrait satisfaire les clients de la marque qui regrettaient les formes un peu trop massives des profilés Autostar. Sur le Celtic Edition, la rupture est consommée. La ligne de toit s’arrondit au-delà de la cabine et se prolonge par deux barres décoratives.

Si ce galbe dynamise la silhouette du profilé, il a aussi pour but d’absorber l’intégration du couchage de pavillon qui disparaît pratiquement dans l’épaisseur du plafond du camping-car. Bravo, c’est une réussite esthétique. En revanche, la manipulation du lit reste manuelle. A ce niveau de prix, c’est dommage. Rejoignant d’autres marques (Florium, Eura-Mobil, Dethleffs, etc), Autostar avait initié le mouvement en septembre lors du salon du Bourget sur un profilé de prestige badgé « 30ième anniversaire ». Une intégration saluée par la critique et les clients. Dès le printemps 2016, on retrouvera donc cette évolution sur le profilé Celtic Edition, avant peut-être une extension sur la collection 2017. L’avenir le dira.

Remonté au plus haut, le lit de pavillon paraît d’autant plus insoupçonnable que la hauteur sous barrot passe à 1,85 m ! Le nouveau profilé Autostar s’inscrit en conséquence parmi les meilleures références.

Sans surprise, l’ambiance intérieure apparaît aussi chaleureuse que luxueuse et s’appuie sur un mobilier bicolore et brillant, identique à celui de la gamme Autostar Privilège,(mais très proche aussi de celui de la marque Florium), des éclairages indirects, une mousse tendue et isolante au plafond comme sur les plus belles unités. Un camping-car en série limitée disponible dans deux tissus au choix : Rome (clair uni) ou Genève (deux tons).

Notez aussi, au nombre des évolutions spécifiques, la ligne continue de mobilier entre la cabine et la cuisine, contrairement à ce qui se faisait par le passé. C’est un bon point qui préfigure sans doute une extension sur la collection 2017. On remarque dans le coffre l’intégration au plancher des barres d’arrimage. 

Hormis la préférence donnée au chauffage Truma 4, couplé à la commande digitale CP Plus, l’équipement retiendra forcément l’attention. En complément, moyennant un 1€ symbolique, accédez au pack Celtic Edition (pose comprise) comprenant :

  • Panneau solaire de 120 W
  • Caméra de recul
  • Rideau d’occultation cabine sur glissières
  • Antenne TV TNT
  • TV 19”
  • Store extérieur[[Autostar]]
Ailleurs sur le web