Le camping-car profilé, mis à mal par la forte poussée du camper-van, se renouvelle à grande vitesse. Tous les constructeurs sont maintenant à la recherche de la bonne formule.

Non contente de proposer depuis de longues années des profilés passe-partout  -hauteur et largeur réduites-, la marque française Florium bouscule de nouveau les codes du camping-car.

Déjà convaincant, le tout nouveau Baxter 64 LDF (6,47 m), s’enrichit d’un toit relevable en option (3900 €) dans une version pop-up inédite, présentée en avant-première au salon Düsseldorf.

Si l’idée n’est pas forcément nouvelle sur un camping-car, elle rejaillit fort opportunément et semble s’imposer comme une évidence aujourd’hui.

L’intégrité du salon est préservée

À la différence d’un lit de pavillon, souvent encombrant et bruyant au roulage, cette chambre de toit préserve l’intégrité totale du beau salon face-face du Baxter 64 LDF. Cet avantage s’avère très appréciable si l’on veut prolonger la soirée, alors que les enfants sont au lit. Même chose pour prendre le petit-déjeuner. Pas besoin de tout bousculer pour retrouver une configuration normale.

La conception remarquable du toit polyester à recouvrement du Florium Baxter se prête bien à l’intégration de cette chambre pop-up. Imperceptible une fois fermée, elle ne viendra pas modifier la ligne extérieure, ni contrarier le Cx.

Nouveauté du catalogue Florium, le Baxter 64 LDF (6,47 m) se présente uniquement en finition Black Pearl, qui, enrichie d’équipements premium, propose une ambiance chic et contemporaine. Cette série limitée est à l’honneur sur cinq modèles Florium uniquement.

LIRE aussi : Tout savoir sur la collection Florium 2020

Le Florium Baxter “Black Edition” peut se prévaloir des éléments ci-dessous :

  • Jantes aluminium noir
  • Sellerie Emocuir bi-ton
  • Ambiance intérieure Ivoiry Black
  • Calandre, spoiler et contour des phares noir
  • Chauffage combi 4 EH (électrique et gaz)
  • Revêtement Ivoiry
  • Sérigraphie Black Pearl

VOIR aussi :  les prix de Florium 2020

Total
46
Shares
Ailleurs sur le web