Douze intégraux pour la saison à venir contre dix-huit pour la saison qui vient de s’écouler. Bavaria taille dans le vif afin de concentrer son offre autour des produits les plus demandés. Au passage, la marque développe un nouveau double plancher pour ses modèles sur châssis Al-Ko, mieux armés pour conjuguer boîte auto et grosse motorisation.

Exit tous les intégraux de 6,00 et 6,50 m. S’ils ont connu leur petit succès, aujourd’hui ils ne font plus recette, handicapés par un rapport prix/longueur plus favorable à leurs cousins les profilés.

Un nouvel intégral avec maxi-salon

Bavaria propose désormais une gamme dont les unités affichent des longueurs de 6,99 m à 7,89 m et qui accueille un petit nouveau : le I690D. Descendant direct du profilé T696D – ni plus ni moins la meilleure vente 2020 –, celui reprend trait pour trait le même aménagement : maxi-salon face à face (annoncé pour huit personnes !), vaste cabinet de toilette arrière avec dressing et très grande soute traversante.

Avec ses 6,99 m de longueur, le I690D fait partie des intégraux les plus courts proposés par Bavaria.

Intégral oblige, pas de lit de pavillon en guise de couchage principal mais un lit de cabine électrique, lequel pourra s’envisager en version Duo Bed en option. Emprunté à la marque de camping-car haut de gamme Le Voyageur, il s’agit d’un couchage aux dimensions XXL (189 x 200 cm), dans lequel on peut dormir dans les deux sens, transversal ou longitudinal.

4 places carte grise sur châssis Al-Ko

Autre axe de travail pour le constructeur français : une mise à jour bienvenue de ses modèles sur châssis Al-Ko avec double plancher rangement (soit l’ensemble de ses références terminant par « 1 »).

Sur les intégraux avec châssis Al-Ko, les nouveautés 2020 se trouvent sous le plancher mais n’en sont pas moins primordiales.

Délaissant leur structure composée, entre autres, de contreplaqué, ils adoptent le sandwich polyester/Styrofoam/polyester pour chacun des deux planchers. À la clé, une meilleure isolation, bien sûr, mais aussi un gain de poids de 60 kg environ qui change tout sur le plan de l’homologation.

En supprimant le contreplaqué, Bavaria allège son double plancher. Le plancher cellule y gagne une épaisseur de Styrofoam qui améliore encore l’isolation.

Un I741 – soit un intégral de 7,49 m avec châssis Al-Ko et double plancher – pourra ainsi compter 4 places carte grise, quand bien même il sera équipé d’une motorisation 160 ch et d’une boîte automatique. Une configuration plébiscitée par les clients d’intégraux que Bavaria ne pouvait proposer jusqu’alors et qui lui permet de mieux répondre aux attentes du marché.

 

Notons au passage que l’ensemble des modèles sur Al-Ko renoncent au salon en L pour lui préférer un salon face à face, associé à un lit central ou à des lits jumeaux sur 7,49 m ou 7,89 m. Tandis qu’ils n’étaient disponibles que dans un seul niveau de finition supérieur baptisé Allure, ils s’alignent désormais sur le reste du catalogue et ses deux finitions Style et Class. Celles-ci se voient légèrement rehaussées : motorisation 140 ch et pack Châssis pour la première ou jantes 16’’, volant cuir, kit mains libres… pour la seconde.

L’ensemble de ces nouveautés sont également disponibles chez la marque jumelle Pilote. À voir également : les nouveaux profilés Pilote P720FGJ (7,20 m, lits jumeaux) et P626D (6,20 m, sans lit permanent).

Ailleurs sur le web