Annonces

Une série spéciale chasse l’autre. Après la série Cristal de l’an dernier, le constructeur vendéen Fleurette prolonge l’expérience à l’occasion de ses 55 ans. Réunis au sein d’une Edition 55, cinq modèles triés sur le volet font l’objet d’un suréquipement et de finitions supérieures. Saurez-vous en profiter ? Les prix s’échelonnent de 75400€ à 103800€.

Dans l’automobile, les séries spéciales visent généralement les modèles en fin de carrière. Cela permet d’écouler les stocks avant une sortie programmée. Dans le camping-car, les choses sont très différentes, puisqu’elles rassemblent au contraire les modèles à succès, disponibles dans une finition exclusive. Elles concentrent l’essentiel des ventes.

Cinq modèles à succès 

C’est le cas de l’Edition 55 proposée sur cinq camping-cars Fleurette : deux profilés Magister (70 LMF et 74 LMF) et trois intégraux Discover (71 LMF, 74 LJG, 75 LMF). Cette énumération témoigne de la surreprésentation des camping-cars à lit central et salon face-face (LMF), alors que le catalogue Fleurette propose d’autres alternatives : lit à la française, pavillon ou lits jumeaux.

▪️La broderie 55 sur la sellerie témoigne du caractère singulier de cette série spéciale.

Autre point significatif, les camping-cars Edition 55 sont tous sur le Fiat Ducato Série 8, un porteur de dernière génération, capable de recevoir la boite automatique à 9 rapports et la motorisation supérieure 180 ch. (140 ch. de série).

Fleurette ouvre la porte au Peugeot Boxer 

La planche de bord digitale et les aides à la conduite multiples (ESC complet) lui octroient un avantage décisif par rapport au Peugeot Boxer, réservé cette année aux seuls camping-cars Fleurette Migrateur (largeur 2,23 m). Fleurette ne ferme pas la porte et maintient le Fiat Ducato en option, moyennant un supplément d’environ 1500 € sur les profilés Migrateur. À chacun d’en juger, mais le jeu en vaut peut-être la chandelle.

Précisons pour être complet et équitable que le différentiel électronique ( Traction +) équipe aussi bien les profilés sur Peugeot Boxer ou Fiat Ducato.

▪️Fleurette Discover 75 LMF Edition 55 – Les intégraux Fleurette associent le châssis Al-Ko au Fiat Ducato 140 ch. La décoration témoigne d’une mise en scène élégante et contrastée autour d’une jolie table ronde, plutôt rare dans le camping-car.

À l’extérieur, les 5 modèles sont identifiables à la sérigraphie exclusive 55 sur les flancs et la paroi arrière. Les profilés gagnent en supplément des jantes aluminium noir.

À l’intérieur, le style est inédit. Réalisée dans un atelier expert de la maroquinerie de luxe, la sellerie Emocuir bicolore se démarque par une broderie « 55 » et un joli travail de couture sur les coussins. Petit détail nouveau, les dossiers sont aimantés (et non plus à scratch) afin de faciliter leur pose.

Une odeur de frangipanier 

Fleurette se revendique comme créateur d’émotions. À ce titre, il accompagne ses profilés Edition 55 d’une douce senteur de « frangipanier ».

Sur les trois intégraux, le poste de conduite prend une dimension plus singulière en raison des commandes déportées sur le volant et le pommeau du levier de vitesses gainé de cuir. Ces trois intégraux disposent également du chauffage Truma 6EH fonctionnant aussi bien sur le gaz que le secteur (230 V). Un atout lors des étapes au camping.

Fleurette ajoute à son catalogue une nouvelle référence de chauffage – Truma 4ED (diesel – électrique), proposé en option  sur l’ultra compact Migrateur 60 LG (5,99 m), en remplacement du Truma 4. Ce changement ne modifie pas le volume du  coffre à gaz (1 x 13 kg).

▪️Fleurette Discover 75 LMF Edition 55 – difficile de résister au confort du lit central de 150 cm x 190 cm.

 

▪️Option toit relevable sur le Migrateur 64 LDF. Un modèle unique avec lit à la française et salon face / face, dans un gabarit inférieur à 6,50 m. Sur les profilés Migrateur (2,23 m de large), la cabine est maintenant surmontée d’un lanterneau vitré, contrairement à l’an dernier.
Ailleurs sur le web