L’arrivée d’un nouveau Fiat Ducato n’est jamais anodin dans la mesure où il occupe une place prépondérante dans l’univers du camping-car en Europe : plus de trois camping-cars sur quatre sont développés à partir de cette base. En France, cette part de marché grimpe même à plus de 80% ! Bref, toute la planète camping-car ne parle qu’une seule langue, ou presque, celle du Ducato.

600 versions différentes

Loin de se reposer sur ses lauriers, Fiat continue de faire progresser son Ducato, disponible, sur cette sixième génération, dans 5 empattements, 6 longueurs de châssis et 4 moteurs. Au total, en combinant les carrosseries, les capacités et les moteurs, un nombre record de 600 versions de camping-cars spécifiques peuvent être obtenues.
Sur ce Ducato 2014, les évolutions sont évidemment moins nombreuses qu’en 2006, où près de 97% des pièces avaient été changées. Voici les grands changements à retenir.

{slider UNE LIGNE PLUS DYNAMIQUE}

Avec cette nouvelle partie frontale, dynamique et robuste, le nouveau Ducato sera facilement reconnaissable, même s’il conserve les lignes directrices et, surtout, les proportions de l’ancienne génération. C’est un détail qui a son importance dans notre secteur. Le passage sur le nouveau Ducato n’allongera pas de facto la longueur des camping-cars.

Les nouveaux phares qui participent beaucoup à la nouvelle identité esthétique intègrent en option 16 leds.

Associant le design et les fonctionnalités, Fiat aura profité de cette refonte pour revoir plusieurs points, dont les écoulements d’eau à la base du pare-brise (point noir lors du lancement de la précédente génération), l’accès plus facile au compartiment moteur et aux phares montés sur glissières ; le pare-chocs divisé en 3 parties réduit les coûts de réparation.

{slider PERSONNALISATION DE LA CARROSSERIE}

Les constructeurs de camping-cars disposeront d’une large palette de solutions pour varier l’apparence du Fiat Ducato. Les modulations se font à la marge, mais ils pourront choisir entre deux couleurs de calandre (alu ou noir). Le nouveau modèle propose, comme autres nouveautés, les poignées de portes et les pare-chocs de la même couleur que la carrosserie, la plaque de protection basse (aussi disponible dans les deux couleurs précitées) et de nouvelles jantes en alliage léger ou en acier de 16″, y compris sur le Fiat Ducato 35L, le plus largement diffusé. Ce n’était pas le cas avant.
nouveau Fiat Ducato

{slider DES AIDES A LA CONDUITE}

Le nouveau Fiat Ducato fait le plein de dispositifs d’assistance et d’aides à la conduite, aussi innovants que rassurants.

•Reconduit sur cette nouvelle génération de Ducato, le Traction+ garantit une meilleure traction même sur des surfaces à faible adhérence, comme, par exemple, sur une pelouse humide. Cet équipement est impérativement associé à l’ESC, le contrôle électronique de trajectoire.

•Nouvelle fonction, le Hill Descent Control maintient la vitesse de descente choisie au préalable lors de l’enclenchement de la fonction. La vitesse est contrôlée ensuite par le système ESC, qui applique le couple de freinage sans intervention du conducteur.

•Vous apprécierez sans doute comme nous le système Lane Departure Warning (système de détection de dérive de la trajectoire) qui vous prévient du franchissement de la ligne. Selon le côté où vous avez mordu, l’alerte sonore retentit à droite ou à gauche dans la cabine. Ce système est actif à partir de 70 km/H

•Associée à la caméra frontale observant la route depuis le haut du pare-brise, la fonction Traffic Sign Recognition (Reconnaissance de la signalisation) identifie les limitations de vitesse ainsi que les interdictions de dépassement et les affiche sur le tableau de bord.

•On pourra aussi profiter du système de contrôle de la pression des pneumatiques sur les véhicules qui en sont équipés. Une fonction également disponible sur les versions AL-KO.

{slider DE NOUVEAUX FAUTEUILS}

Sur les versions camping-cars, Fiat propose de nouveaux sièges cabine, dont l’assise et dessin plus enveloppant assurent un confort supérieur. Les appuis-tête étant intégrés au fauteuil, ils ne sont plus réglables en hauteur. Le carrossier les recevra sans housse –charge à lui de les recouvrir ensuite- ou habillés d’un tissu standard plus harmonieux que celui précédemment utilisé (rouge). C’est un avantage certain sur les versions économiques. Le tissu dispose d’une élégante piqûre apparente.
Fauteuils cabine des versions camping car du Fiat Ducato

{slider PLUSIEURES AMBIANCES EN CABINE}

Sur ce nouveau Ducato, trois ambiances cabine sont possibles : standard noir, inserts façon aluminium ou bronze (photo ci-dessous).

Placé sous un visière anti-reflet, le nouveau tableau de bord, également disponible avec inserts chromés, permet une lecture facile et immédiate des informations dans toutes les conditions d’éclairage. Parmi les nouveaux indicateurs à disposition, notez l’arrivée du Gear Shift Indicator (GSI), une sorte de copilote qui, grâce à une icône sur le tableau de bord, indique au conducteur quand changer de vitesse pour une meilleure utilisation du moteur. L’objectif étant de réduire les coûts de carburant.

Autre nouveauté dans la cabine, le porte-gobelets intégré dans la console centrale qui peut contenir deux bouteilles de 0,75 l et des objets divers. Il comprend une prise USB pour le chargement des appareils et l’utilisation comme source de musique pour la radio. Une boîte à gants spacieuse pouvant accueillir un ordinateur portable de 15″ est disponible comme alternative.

{slider SUSPENSION EN MATERIAUX COMPOSITES}

Le nouveau Ducato version camping-car disposera d’une suspension arrière exclusive composée, entre autres, d’une mono lame en matériaux composites qui réduit encore la masse du véhicule pour des performances équivalentes. Le gain de poids est de 15 kg.
Notez encore l’introduction une nouvelle version 4,4 tonnes de poids total en charge équipée de ressorts hélicoïdaux renforcés à l’avant. Elle sera uniquement disponible sur la plus puissante des motorisations, c’est-à-dire le Multijet 3,0 180.

{slider QUATRE MOTEURS AU CHOIX}

Sous le capot, la gamme de moteurs MultiJet II (Euro 5+) reste la même, mis à part des évolutions techniques permettant de réduire les émissions et la consommation. La durabilité de l’embrayage a été améliorée grâce à un nouveau dispositif d’actionnement hydraulique sur le moteur 2.3 MultiJet et à la réduction du rapport de transmission sur le moteur 3.0 MultiJet afin de minimiser la force transmise à l’embrayage.

2,0 Multijet 115
Le 2.0 MultiJet 115 ch et 280 Nm de couple maximum (boîte de vitesses à 5 rapports), le « downsizing » parfait, est économique et offre de bonnes performances en milieu urbain.

2,3 Multijet 130
Au centre de la gamme Ducato, on trouve le 2.3 MultiJet 130 ch, 320 Nm de couple maximum (boîte de vitesses à 6 rapports), la solution idéale pour une utilisation mixte (agile dans la circulation, polyvalent sur de longues distances) grâce à la disponibilité de couple élevé à bas régime. Des évolutions techniques, huile à faible viscosité et pistons à anneaux à faible friction, réduisent les émissions et la consommation de carburant.

2,3 Multijet 150
Le troisième moteur de la gamme est le 2.3 MultiJet 150, 350 Nm de couple maximum (boîte de vitesses à 6 rapports), offre un bon compromis en raison de ses hautes performances et d’un poids réduit. Idéal pour les conditions exigeantes.

3,0 Multijet 180
Le 3.0 MultiJet 180 ch, 400 Nm de couple maximum(boîte de vitesses à 6 rapports) satisfait ceux qui préfèrent la puissance, le couple et la reprise

{/sliders}

Ailleurs sur le web