Plus qu’à la simplification, l’heure est à la segmentation chez Rapido. Après les intégraux éco (Série 8), les luxueux poids lourds (Série 10), les VL avec double plancher (Séries 9 dF et 90 dF), voici la Série Distinction. Elle entend prolonger les valeurs d’Esterel, marque de renom qui produisit des intégraux design et de haute technicité.

Au nombre de deux, les intégraux Distinction seront facilement reconnaissables à leur face spécifique et aux galbes de leurs parois latérales en parties hautes. La radiographie révélerait aussi bien d’autres évolutions. Comme sur d’autres Rapido, les intégraux Distinction abandonnent en périphérie les éléments de structure en bois par une ossature polyuréthane, pas forcément plus légere mais totalement imputrescible. L’ensemble des surfaces extérieures, y compris le sous-plancher, sont recouverts de polyester. A l’intérieur, un habillage mousse atténue les bruits.

Annoncés au prix de 83 400 € sur Fiat 130 ch., les deux intégraux Rapido Distinction se situent un cran au-dessus des intégraux de la Série 90 dF (châssis AL-KO et double plancher rangement).

L’équipement n’est pas neutre et plaide en faveur des Distinction. Ils reçoivent de série :

  • Caméra de recul et écran de contrôle
  • Feux à leds
  • Climatisation cabine
  • Régulateur de vitesse
  • Airbag conducteur 
  • Réservoir d’eau de 180 L 
  • Réfrigérateur 160 L
  • Mobilier Distinction brillant hérité de la Série 10, etc. 

Pour l’heure, la Série Distinction se compose de deux intégraux de 7,39m de long. Le i90 se démarque du i81, équipé d’une salle d’eau privative transversale. [[Rapido]]

Ailleurs sur le web