Salon modulable pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes, soute/vestiaire accessible par une seconde porte-cellule, design tout droit inspiré des tendances de l’habitat… Déjà pionnier sur le segment des profilés sans chambre fixe, Challenger impulse encore de nouvelles idées avec son 240 « Open Edition » sur Ford Transit (6,99m de long). L’un des profilés les plus innovants de la saison 2021/2022, que nous avons eu plaisir à tester pendant un week-end d’octobre.

 

Fort du succès de son 260, numéro 1 des ventes de la marque en Europe, Challenger a inauguré cet été une variante dénommée 240 (ou 660 chez Chausson). Là encore, sans chambre séparée et avec un lit de pavillon comme couchage principal au-dessus du salon. Un choix que certains jugeront  rédhibitoire, mais qui permet d’optimiser indéniablement l’habitabilité à bord.

Plan du nouveau profilé Challenger 240.

8 places pour l’apéritif, pari rempli

Se targuant de pouvoir accueillir « 8 places pour l’apéro» sur sa carte de visite, le salon du Challenger 240 tient ses promesses à l’usage. Nous ne l’avons essayé qu’à 6, mais avec le complément des sièges cabine, nous aurions pu tenir à 8 sans souci.

 

Avec ses 8 places disponibles, le salon n’a pas d’équivalent dans sa catégorie. Ici, pas de banquettes en vis-à-vis comme dans les autres profilés de près 7 mètres sans lit permanent au sol (Pilote P696 D, Adria Matrix 600 DT, Bürstner Lyseo TD 680 G,…). Le Challenger 240 mise sur une banquette en L, complétées par deux petits strapontins mobiles, qui autorisent diverses configurations du salon. Malin et diablement efficace. A deux, on pourra disposer par exemple le salon en forme de U et profiter ainsi de deux méridiennes pour s’allonger confortablement face à la TV  (non fournie de série).

Soute/vestiaire : la pièce hybride

 

Autre singularité du Challenger 240 : il dispose non pas d’une mais de deux portes cellule ; diamétralement opposées contrairement à un précédent modèle (VOIR LA VIDEO : Mageo 291). On savoure son utilité lors de stationnements serrés en ville notamment.

La seconde porte, à l’arrière, donne sur une pièce … hybride. Entre soute, dressing et vestiaire. L’espace pourra aussi faire office de garage pour transporter jusqu’à deux vélos, des planches de surf, le matériel de camping, etc. Mais attention alors à l’encombrement. Pour maintenir une bonne circulation entre l’arrière et l’avant du véhicule, plus question ici de considérer votre soute comme un débarras !

Un lit queen size 

Lorsque l’on dort à deux, comme c’était notre cas, on doit au préalable rétracter le pied de table télescopique à l’aide d’une commande électrique placée sur la façade de cuisine. Le lit de pavillon, lui aussi électrique, peut alors descendre à hauteur des banquettes. Et ce, sans qu’il ne soit nécessaire d’extraire les dossiers. C’est toujours plus agréable au quotidien.  L’ensemble des mécanismes peut être verrouillé ou déverrouillé à l’aide d’une petite clé à insérer dans une serrure en partie haute de cabine. La nuit, le lit conjugue dimensions queen size (200 x 160 cm) et bonne qualité de matelas. On y dormira confortablement à deux adultes ou un adulte et deux enfants.

En configuration basse, le lit est accessible sans échelle, mais condamne l’usage du second couchage de dînette. On y accèdera par le pied de lit ou un étroit passage latéral.

Quand le lit est descendu, le meuble latéral en L peut servir de table de chevet et conserve l’un de ses deux tiroirs accessibles. Côtés commodités, deux petites lampes fixes, avec double ports USB, sont installées de part et d’autre de la tête de lit. Un placard est également disponible en hauteur. Sans amortisseur de fin de course, ses portes claquent un peu violemment quand on les manipule.

Quand le froid se fait sentir, on peut compter sur un chauffage fonctionnant au diesel (4000W), qui permet une montée en température rapide. Le plancher de 64mm profite d’une isolation renforcée et peut être chauffé via le pack Arctic optionnel.

L’unique bouteille de gaz (13 kg) ne sert ici qu’à alimenter les plaques de cuisson et le chauffe-eau. Pour une utilisation plus sereine du frigo à compression, il s’avèrera judicieux de retenir une batterie cellule de grande capacité voire une deuxième batterie.

 De bonnes idées déco’

Bloc cuisine d’1 mètre de long sur 56 cm de profondeur et plutôt bien équipé (porte-poubelle, crédence lumineuse, ports USB, robinetterie de qualité, porte-torchon… ). Seuls manquent à l’appel le porte-épice et la hotte.

 

En termes d’ambiance, le Challenger 240 explore là encore de nouvelles voies, plus proches de celles à l’œuvre dans l’univers de la maison. L’élégante verrière noire, qui sépare la cuisine du salon sans boucher les perspectives, apparaît comme l’élément design le plus spectaculaire. Pour un peu, on se croirait presque dans un loft au style industriel ! Et si l’on avait peur d’entendre vibrer le cadre en aluminium sur la route, on constate que les bruits parasites viennent plutôt du rideau à lamelles de la douche et de la porte coulissante arrière. Le moteur se révèle de son côté assez silencieux.

Parmi les petites nouveautés déco’, on aime aussi le frigo intégrant un tableau aimanté, sur lequel on peut afficher des photos et laisser des mots à la craie. Une idée rafraichissante !  En revanche, le support à bouteilles et verres dans l’entrée, s’il est plutôt joli avec son revêtement en liège, nous convainc moins en ce qu’il semble salissant et un brin fragile. Un casier à bouteilles nous semblerait ici plus pratique.

Suréquipement de série avec l’Open Edition

Comme sur tous les profilés du millésime 2022, la casquette a été redessinée et renforcée cette saison. Sa partie inférieure abandonne l’ABS et lui préfère le polyester et la fibre de verre.

 

Du côté des équipements, nous ne trouvons pas grand chose à redire à la très complète dotation de série. Bien étagée, la boite automatique du Ford Transit – dite auto-adaptative – est capable d’adapter le passage des 6 rapports à la charge du camping-car, au relief ou encore au comportement du conducteur. Sa prise en main est d’une facilité déconcertante. Côté motorisation, le bloc de 170ch offre une puissance appréciable, autorisant des dépassements, même en côte.

De manière générale, le 240 affiche un bon niveau d’équipements côté porteur (volant gainé cuir avec commandes intégrées, régulateur de vitesse, stores plissés en cabine, clim’, allumage automatique des feux et essuie-glaces, tableau de bord luxe, etc.). et cellule (moustiquaires de portes et de baies, douchette extérieure, caillebotis de douche, éclairage intérieur et extérieur 100% LED avec balisage au sol, pré-équipement porte-vélos, etc.). Installés sur notre version d’essai, l’écran multimédia, la caméra de recul et les jantes Ford black sont compris dans le pack premium, tandis que le store d’auvent et le panneau solaire sont inclus dans le pack accessoires (prix en bas de page). 

L’avis de Campingcarlesite.com

Testé sur une courte période, ce Challenger 240 nous a séduits par les solutions innovantes d’aménagements qu’il égrène. De par l’espace qu’il offre, on a presque l’impression d’être dans un camping-car plus de 7,30m. Son salon modulable pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes semble sans égal sur le marché des profilés de 7 mètres, tandis que sa soute/vestiaire réinvente judicieusement l’espace alloué aux rangements. De manière générale, ce plan d’un nouveau genre favorise la modularité des postes.

Attention néanmoins : pensé avant tout pour une utilisation à deux, ce profilé dispose d’une charge utile assez limitée (385 kg). Avec le 240, il faudra aussi se résoudre à  délaisser la grande salle de bain transversale à l’arrière, avec la cabine de douche dissociée du coin toilette. L’un des points forts des 260 et consorts. Si elle n’est pas utilisable en même temps que le WC et le lavabo, la douche reste – c’est l’essentiel, à nos yeux – spacieuse et confortable à utiliser.

 

✅ On aime bien

  • Le salon XXL modulable
  • La seconde porte cellule
  • La soute/vestiaire
  • La déco’ chic avec la verrière
  • Le grand lit de 160 cm de large disposé dans la longueur

⛔️ On aime moins

  • Charge utile limitée au-delà d’un usage à deux
  • Hotte indisponible, même en option
  • Quelques accessoires fragiles (support à bouteilles et verres, loquet de fixation du meuble escamotable…)

Fiche technique CHALLENGER 240 “Open Edition”

  • Marque : Challenger
  • Modèle : 240 Open Edition
  • Prix 2022 : 62 690 € – tarif mis à jour en novembre 2021
  • Dimensions (L x l x h) : 6,99 x 2,35 x 2,92 m
  • Motorisation : Ford Transit 2.2l 170 ch
  • Empattement : 3,95m
  • PTAC / Charge utile : 3500 kg / 385 kg
  • Places route : 4
  • Places repas : 4
  • Places couchages : 4
  • Dimensions du lit de pavillon : 200 x 160 cm
  • Dimensions du lit de dînette : 195 x 125 cm
  • Réservoir carburant : 70 L
  • Eau propre / eaux usées : 105 / 100 L
  • Chauffage : 4000W fonctionnant au diesel (Webasto) + chauffe-eau 10L au gaz (Truma)
  • Gaz : 1 x 13 kg (propane)
  • Batterie auxiliaire semi-stationnaire : fournie et installée par le distributeur (selon les besoins du client)
  • Réfrigérateur : 135L à compression
  • Principaux équipements de série : phares bi-xenon avec feux de jour à LED, climatisation manuelle de cabine, double airbag, sièges de cabine pivotants réglables en hauteur avec double accoudoir, housses de siège cabine assorties à l’ambiance cellule, rétroviseurs électriques/dégivrants, régulateur/limiteur de vitesse, autoradio DAB/MP3/Bluetooth, chauffage sur carburant utilisable en roulant à commande digitale programmable, toit panoramique cabine ouvrant, lanterneau panoramique, fenêtres double-vitrage avec combiné stores moustiquaire, éclairage cellule intérieur et extérieur 100 % LED, balisage LED au sol, prises USB, conception IRP (toit/plancher/parois polyester), boite automatique 6 rapports, parois extérieures en polyester teinté “gris/taupe”, pare-chocs avant peint, prise de gaz extérieure, douchette extérieure, bandeau arrière exclusif, tableau de bord luxe, feux et essuie-glaces automatiques, feux antibrouillards, stores d’occultation cabine, porte d’entrée luxe avec fermeture centralisée porteur/cellule, matelas premium, habillage paroi cuisine, caillebotis de douche, support TV 32’’ escamotable, etc.
  • Options du modèle testé : pack accessoires comprenant le store et panneau solaire (+1490€) + pack Premium incluant les jantes alliage 16” Ford Black, le système multimédia avec commandes au volant et Caméra de recul (+ 3500€).
Ailleurs sur le web